parution 01 janvier 2015  éditeur Delcourt  collection Mirages
 Public adulte  Thème Chronique sociale, Erotique

Explicite, carnet de tournage

Quand un dessinateur de BD jeunesse se retrouve sur le tournage d'un film X… Un album bien loin ce qu'on attendrait d'une chronique sur le milieu du porno : frais, léger et vraiment plaisant !


Explicite, carnet de tournage, bd chez Delcourt de Milhaud, Fabre
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2015

L'histoire :

John B. Root propose à son ami Olivier Milhaud de tourner en tant qu'acteur dans son profil film Mange moi. Le premier problème, c'est qu'il s'agit d'un film X. Le second, c'est qu'Olivier est auteur de BD jeunesse ! Après quelques atermoiements, consultation de son éditeur, et accord de sa femme, Olivier se lance ! Mais attention, dans ce film, ou seul 30 % du temps sera consacré au porno, son rôle sera habillé. Il jouera un inspecteur de police, enquêtant sur un meurtre, dans une villa du sud de la France. Après une « italienne » (répétition ou chacun interprète et lit son rôle) sur Paris, avec la plupart des membres de l'équipe, acteurs et actrices pornos, réalisateur, tout le monde se retrouve dans la villa ou a lieu le tournage, pour quelques jours. Olivier découvre alors les coulisses d'un film de cul, dans une ambiance colonie de vacances avec de grands enfants, dans une organisation de production de film malgré tout bien cadrée. Au détour de son premier dîner, il est mis dans l'ambiance en assistant aux conversations de ses camarades acteurs. L'un est déçu, car il n'a qu'une fellation avec une certaine Coco Charnelle le lendemain, alors que son copain à une scène complète. L'autre se plaint de Hot Video parce qu'une actrice lui a volé la vedette dans le dernier numéro. Au petit-déjeuner, une actrice demande si elle peut se passer de son collier pour sa scène, parce que quand il faut faire une pipe, ce n'est pas pratique, hein ! Mais sa scène d'inspecteur, cuisinant les protagonistes de l'histoire pour faire avancer son enquête, approche. Il faut se concentrer, malgré les cris d'orgasme des acteurs, tournant des « gonzos » (scène de boules sans scénario) entre leurs scènes pour optimiser leur présence sur le tournage !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Voilà une BD fort intéressante sur le milieu du porno ! Prenant totalement le contre-pied de ce à quoi on pouvait s'attendre, Olivier Milhaud, le scénariste, s'attache à raconter son expérience vécue sur les coulisses du tournage d'un film X de son ami réalisateur John B. Root. Dans Explicite, carnet de tournage, long album de 124 pages, il n'y a, à proprement parler, aucune scène de cul. Si les dialogues peuvent être parfois assez directs, ils ne s'appesantissent jamais sur le côté porno du film, qu'on sait bien se dérouler en marge des scénettes innocentes de la BD. Il s'agit là de montrer des acteurs et actrices professionnelles, avec leurs soucis, leurs égos, les relations qui les lient les uns avec les autres, plus que dans l'exercice de leur art. C'est pour cela, d'ailleurs, qu'on rangera plus ce tome dans les « chroniques sociales », que dans les BD érotiques. Il s'agit d'un documentaire non voyeuriste, pas d'une BD classée XXX. Le parti-pris du dessinateur, Clément Fabre, contribue beaucoup à l'atmosphère bon-enfant de cet album. Il utilise un trait qui tient plus de l’album jeunesse qu'adulte. La première de couv' met d'ailleurs tout de suite dans le bain, car il n'y a rien de sexuel dans les corps nus qu'il met en scène. On assiste plus à ce qui ressemble à des vacances entre potes, mais qui baiseraient tous ensemble de façon tout à fait naturelle, sans en faire toute une affaire. La mise en couleur elle aussi contribue à l'ambiance sympathique de cette chronique de tournage, avec ses couleurs pastelles, légères et ensoleillées ! Un album inattendu et, malgré le sujet, rafraîchissant !

voir la fiche officielle ISBN 9782756052618