parution 12 juin 2020  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Esotérique

Kid Noize T2

Le pouvoir des rêves

Parti sur une île paradisiaque pour livrer une boîte à une jeune fille, Kid Noize va vivre une mission bien plus périlleuse que prévue. Kid cherche des noises dans ce second tome.


 Kid Noize T2 : Le pouvoir des rêves (0), bd chez Dupuis de Noize, Lapuss', Otocto, Quentin
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2020

L'histoire :

Dans un bar de Nowera, Kid Noize – le garçon à la tête de singe – prend du bon temps, lorsque son amie Miss Future fait une entrée tonitruante. Grièvement blessée, la jeune femme sort un corbeau mort de son sac avant de perdre connaissance… Plus tard, Kid vient aux nouvelles en questionnant son patron, « Maman ». Ce dernier lui apprend que la vie de Miss Future n’est pas en danger, mais qu’il lui faudra du temps pour se remettre de cette attaque de corbeaux et de ses blessures. Ensuite, Maman lui confie une nouvelle boîte à livrer. Mais Kid n’est pas très emballé par la destination. Du coup, il propose de se charger de la boîte que devait livrer son amie blessée. En effet, la destination est beaucoup plus attrayante, puisqu’il s’agit de se rendre sur l’île tropicale de Baloola. Méfiant, à l’idée de confier à Kid une mission de niveau 4, Maman finit par accepter. Le lendemain matin, le garçon au visage simiesque se lève pour la première fois de sa vie avec le sourire et dès la première sonnerie du réveil. Il enfile une chemise, chausse ses lunettes de soleil et monte à bord de sa Ford Mustang en direction de ce qu’il pense être des vacances sous le soleil et les palmiers. Il ignore encore qu’une série de déboires l’attend sur place…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Petit rappel : Kid Noize est un authentique DJ électro belge, qui se démarque en portant un masque de singe, à l’instar des Daft Punk qui portent un casque. Dernièrement, en partenariat avec les éditions Dupuis, l’artiste décline son univers au sein d’une série BD, dont voici le second tome. Dans ce monde, Kid n’est pas encore le DJ connu dans notre monde, mais un habitant de la dimension Nowera livrant des boîtes magiques changeant le destin de ceux qui les reçoivent. Pour cette seconde aventure, Stéphane Lapuss’ prend le relais de Kid Toussaint pour co-écrire l’intrigue avec l’homme à la tête de singe. Ici, le héros part livrer la boîte de sa collègue blessée, non pas par altruisme, mais plutôt par opportunisme, car la destination laisse penser qu’il pourra se la couler douce et profiter de quelques jours de vacances. Or, rien ne va se passer comme prévu. Kid va croiser la route de trafiquants, du groupe qui s’en est pris à son amie ou encore d’une mystérieuse tribu protégeant l’entrée d’un temple tout aussi énigmatique. Si ce second volume ne manque pas d’humour, ne serait-ce que via la maladresse et la mentalité tire-au-flanc du héros, il souffre néanmoins des mêmes défauts de l’album précédent. Les tenants et aboutissants concernant le véritable rôle de Kid, sa compagnie de livraison, ainsi que les intentions de leur mystérieux ennemi, restent en effet très opaques et fouillis. Dommage, car un peu plus d’éclaircissements rendrait le récit bien plus percutant et ne se limiterait pas à une quête classique dans son dénouement. Au dessin, on retrouve Otocto et son style semi-réaliste agréable, à la croisée de la BD, du manga et des comics. Enfants et ados devraient y trouver leur compte... Le public adulte un peu moins. À suivre dans un tome 3…

voir la fiche officielle ISBN 9791034736164