parution 01 octobre 2006  éditeur Dupuis  collection Repérages
 Public ado / adulte  Thème Policier

Le choucas

(intégrale)

Pour une bête histoire de pendules, un ouvrier se retrouve au chômage et devient le Choucas, le détective le plus stylé de la capitale. Une intégrale N/B selon la prime intention de l'auteur : racée !


Le choucas, bd chez Dupuis de Lax
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2006

L'histoire :

T.1, Le Choucas rapplique. C’est un vendredi, un de ceux qui compte, le dernier jour avant l’an 2000, que le Choucas est né. En ces temps de modernité, où les avancées technologiques sont vendues comme indispensables au bonheur de l’Homme du XXIe, les vieux cadrans à aiguilles sont mis au rebut et remplacés par des horloges électroniques multifonctions plaisant au patron. Certes, la joie est réelle mais la modernité, ça ne nourrit pas son homme et l’ouvrier licencié (flirtant la cinquantaine) préfère se taire sur ce futur radieux. Maladroit (ou plus sûrement crétin), son patron lui fait cadeau en guise d’indemnités des 16 pendules démontées ! Mieux vaut alors se taire encore et d’un geste inélégant du bras exprimer sa sincère gratitude… Son patron parti au volant d’une « modeste » Mercedes, l’homme attrape lui un taxi. De suite, la gueule du chauffeur lui revient et les deux hommes décident de rattraper l’ordure embourgeoisée, histoire de le délester de son portable, de passer ses nerfs et d’améliorer la prime de départ. Le mauvais tour joué, le téléphone sonne cependant. Au bout du fil, un certain Guido sur la piste d’une « scrabbleuse » à rectifier en douceur… Une affaire bien louche. L’homme se lance : le Choucas est né…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le Choucas est-il un récit en couleurs ou en N/B ? Publiée selon la prime intention de l’auteur, cette intégrale regroupant les 6 premières aventures du privé imaginé par Lax, propose une démarche inverse à celle adoptée il y a peu pour le Grand pouvoir du Chninkel. Résultat, le trait magistral de l’artiste s’en trouve sublimé, chaque case composée frisant la perfection. D’un autre côté, l’absence du jaune « taxi » habillant l’ensemble, laisse les encrages orphelins et peut-être un poil effacés… En résumé, on apprécie mais on ne sait que préférer ? Finalement, cette intégrale semble un complément indispensable aux fans et une excellente mise en bouche pour les autres. Oubliez les complots interplanétaires mettant en cause la survie du monde, le Choucas met les pieds dans le plat et les mains dans la merde au quotidien. Un quotidien du commun brut et noir, traité sur un ton très libre et imagé. Si les affaires partent de l’actualité, elles le font toujours de manière originale et décalée, en marge d’une modernité vendue comme la panacée. Pour info, le Choucas n’est ni Rambo, ni Sherlock Holmes. Il n’a ni la force du premier, ni l’intelligence du second. Pourtant s’il n’a pas les pouvoirs de Superman, son flegme et son cynisme mordant en font le privé le plus côté du 9e art franco-belge (à égalité avec Canardo qui fait certes plus dans l’animalier…). Riches d’anecdotes, « suite de romans graphiques à la puissance expressive » (Cl. Gendrot) et à la composition racée, enfonçant chaque fois un peu plus le clou, Le Choucas gagne effectivement « à être connu ». Cette intégrale au format voyage vous fera voir du pays et, croyez-moi, elle vaut le détour !

voir la fiche officielle ISBN 9782800138527