parution 09 octobre 2015  éditeur Dupuis  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action

Les Chemins de Compostelle T2

L'ankou, le diable et la novice

Animés par des motivations différentes, quatre personnes prennent les chemins de Compostelle. Un périple où chacun part à la recherche de réponses sur sa vie. Un récit naturaliste qui flirte avec le surnaturel.


Les Chemins de Compostelle T2 : L'ankou, le diable et la novice (0), bd chez Dupuis de Servais
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2015

L'histoire :

Mai 2014. L’heure du départ a sonné pour Céline, Blanche, Alexandre et Dominique. Leurs objectifs : rejoindre Compostelle. Blanche rejoint la ville de la Ferté où elle découvre le Fort de Villy-la Ferté, dernier fort de la ligne Maginot. Ce lieu est chargé d’Histoire : 104 soldats français ont péri tragiquement le 19 mai 1940 après avoir subi les attaques de l’armée allemande. Elle continue son voyage en passant par Villy, Blagny, Carignan, puis Sedan. Pendant ce temps, à la pointe de St Mathieu (Finistère), la police découvre le corps sans vie d’une jeune femme, égorgée avec un simple canif. Le groupe de pèlerins composé de Dominique arrive à Saint Renan. Céline fait une halte à « L’abri du Pèlerin », à Antain. L’occasion pour elle de passer un coup de fil à ses sœurs qui attendent de ses nouvelles à l’Abbaye du Mont-Saint-Michel. Le lendemain, alors qu’elle se trouve en Ille-et-Vilaine, près de la Croix des Bretons, elle repense à Cyriac, son petit ami décédé. Elle sort une urne de son sac et répend les cendres dans une clairière…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après un premier tome chargé de planter le décor et de poser les personnages, ce deuxième tome intitulé L’Ankou, le diable et la novice suit le début du voyage de 4 protagonistes. Chaque personnage se dévoile peu à peu, même si ce tome se focalise plus particulièrement sur la rencontre entre Céline et Dominique – Blanche et surtout Alexandre étant secondaires. Céline traîne un lourd passé. Elle a été le témoin direct du crime de son petit ami, raison pour laquelle elle a rejoint une communauté chrétienne de sœurs. Une façon, pour elle, d’apaiser ses souffrances. Le pèlerinage est pour elle une rédemption. Dominique est soupçonné par la police d’être le meurtrier d’une jeune femme sur la plage, qui s’appelle… Dominique. Il a en fait usurpé son identité et a pris sa place dans un groupe de pèlerins. Et par le plus pur des hasards, il croise Céline qu’il cherche à séduire. Ici, Jean-Claude Servais entre dans le vif du sujet, avec son trait si significatif, aux couleurs passées signées Guy Raives (son frère). Il approfondit la psychologie des personnages. Il n’oublie pas d’agrémenter son récit d’anecdotes culturelles mêlant fantastique et authentique (Gilles de Rais, qui a inspiré le personnage de Barbe-Bleue à Charles Perrault, le Fort de Villy-la-Ferté…). Dans le premier tome, l’alchimie servait de fil conducteur à travers le personnage du grand-père de Blanche. Ici, c’est l’Ankou qui prend le relais avec d’autres personnages (cyclope, farfadets, diable…), avec humour. Dans l’ensemble, ce deuxième épisode est plus fluide que le premier. Pourtant, certains passages (le sort des marionnettistes) auraient mérité une narration plus directe et moins alambiquée… Une impression parfois de fouillis, balayée d’un revers de main par le trait exemplaire de Servais.

voir la fiche officielle ISBN 9782800163598