parution 26 août 2020  éditeur Fluide Glacial  Public ado / adulte  Thème Humour

Horace ô désespoir

Indolent, désabusé et enfermé dans son casque de rap, l’adolescent Horace ne comprend pas pourquoi ses parents quadragénaires ne le comprennent pas. Une pépite d’humour sur le choc culturel générationnel.


Horace ô désespoir, bd chez Fluide Glacial de Madaule
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Fluide Glacial édition 2020

L'histoire :

A table, Horace annonce subitement à ses parents qu’il veut changer de sexe et devenir une femme. Sa mère reste perplexe, mais son père l’enguirlande : il est con ou quoi, il ne veut quand même pas perdre 20% de son salaire quand il travaillera !
Allongé sur son lit d’adolescent, Horace écoute du rap à fond dans son casque audio. Et il beugle les paroles à tue-tête : « Ta mère la puuhute ! Ta mère la puuhute ! » Soudain, un toc-toc à la porte l’interrompt dans ce haut moment culturel. C’est sa mère la pute qui vient chercher son linge sale…
Affolé dans un fauteuil mou, Horace déballe son désespoir à son meilleur pote noir. « C’est décidé, je fous plus rien, on n’a pas d’avenir de toute façon, on est foutu, la planète est fichue ». Son pote tente de le rassurer en lui disant que rien n’est sûr, on va peut-être s’en sortir… Horace rétorque : « Alors là, je serais trop mal »
Les parents d’Horace l’ont convoqué pour une réunion de famille autour d’une table. Horace le sent mal. Il est persuadé que l’annonce qui va suivre est le divorce de ses vieux. Son père le rassure : c’est impossible, puisqu’ils ne sont pas mariés…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Horace, un parfait spécimen d’adolescent indolent, désabusé, millennial, connecté, roux et chevelu, habite sous le même toit que ses parents. Et à chaque instant de chaque journée, un grave phénomène d’acculturation générationnel se produit. Peu de temps avant qu’il ne décède d’un cancer (en septembre 2020), l’auteur Bruno Madaule mettait en scène ce fiston caricatural et ses darons à travers 90 strips de 4 cases en gaufriers. Ce petit bouquin au format souple (paru fin août 2020) est un condensé d’humour sociétal bien senti. Les vannes et les chutes sont excellentes, les ressorts comiques variés et le dessin caricatural justement expressif et percutant. Et bien qu’archétypés, les comportements adolescents (et adultes quadragénaires !) sont remarquablement bien cernés. Il est très inconfortable de tresser des lauriers de manière posthume à un auteur qui n’en profitera pas. Mais avec ce petit bouquin humoristique édité par Fluide Glacial, Madaule a livré une sorte de testament humoristique aussi pertinent qu’en phase avec notre époque.

voir la fiche officielle ISBN 9791038200470