parution 01 avril 2015  éditeur Gallimard  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale

Fugazi

Trois potes sans le sou ouvrent un club underground à Varsovie. Une drôle d’aventure dans un pays qui découvre la liberté après des années rouges !


Fugazi, bd chez Gallimard de Podolec
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

1990. Waldemar est à la recherche d’un local pour donner des cours de dessin. Il réussit à obtenir un local qu’il baptise Fugazi Music Pub, avec l’espoir secret d’en faire une maison de la culture où la musique, le dessin et la bière auraient leur mot à dire. Rejoint par Leslek et Bogus, puis par Adam, Waldek parvient à faire évoluer ce lieu en salle de concert. Le premier concert a lieu en août 1991 avec le groupe Homomilitia de Lodz. Un rassemblement national des fans des Doors très épique et une projection vidéo qui tombe à l’eau, montrent toute la dimension artisanale de la gestion de cette salle. Plus tard, la bande de potes apprend qu’ils doivent vider les lieux. La Coopérative de logement Centrum Wola souhaite en effet récupérer la salle. Après de nombreuses recherches, ils tombent sur un cinéma en faillite, le W-Z, et parviennent à le louer. Waldek contacte plein de groupes et réussit à organiser 21 jours de concert à la chaîne. Le lieu change de visage avec une déco décalée : un bar immense en forme de guitare, un autobus en pleine salle de concert, une silhouette humaine en guise de porte… Le Fugazi Music Club est né et va vivre de belles heures !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

L’idée de faire une BD liée à la musique trottait depuis pas mal de temps dans la tête de Marcin Podolec. Un soir, son éditeur l’appelle pour lui demander s’il connait Waldemar Czapski et s’il a entendu parler du Fugazi. Marcin répond que non. Plusieurs rencontres sont organisées entre Podolec et Czapski. Le courant passe entre eux. L’envie de mettre en dessin et en textes l’histoire du Fugazi Music Club fait son chemin… Fugazi, c’est l’acronyme d’une expression argotique américaine pendant la guerre du Vietnam : « Fucked up, got ambushed, zipped in » (un vibrant hommage aussi à un album de Marillion et à un groupe de hardcore). Cette expression, les soldats l’employaient face à une situation complètement foutue. Ce nom prend ici toute sa dimension. C’est une véritable bouffée de liberté dans un pays ravagé par le totalitarisme communiste. Marcin Podolec retranscrit parfaitement cette époque des pionniers de la scène underground polonaise, une parenthèse enchantée, sex, drugs and rock’n roll. Waldek et ses copains ont une envie simple : créer un lieu on l’on écoute de la musique en buvant des bières. Ils s’aperçoivent rapidement que ce n’est pas aussi facile que cela. Face au succès, il faut gérer la sécurité, les histoires de trafic en tout genre, la violence des skinheads… Il faut saluer ici la démarche originale de Podolec avec un sujet qui sort des sentiers battus. La narration aussi est décalée. Il faut s’accrocher car c’est fouillis. Les anecdotes s’enchaînent et on ne sait plus où donner de la tête. Certains resteront perplexes, les autres adoreront ! En refermant le livre, on ne peut s’empêcher de se dire qu’on a fait un sacré voyage sur les terres de l’underground musical et que l’on aurait aimé en faire partie…

voir la fiche officielle ISBN 9782070662401