parution 17 juin 2020  éditeur Glénat  Public adulte  Thème Humour, Erotique

L' Automne dans le pantalon

Paul et Conrad, quinquagénaires bien tassés, traversent la crise de la cinquantaine chacun à leur façon. Conrad le prend avec philosophie, tandis que Paul n’accepte pas le déclin de son physique. Ralph König plonge ses deux héros gays en pleine andropause


L'Automne dans le pantalon, bd chez Glénat de König
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2020

L'histoire :

De retour du feu d’artifice de la nouvelle année, Paul croise un ancien compagnon de chat sur gayroméo, Bockwurst de Cologne. Il met un certain temps pour le reconnaître car son physique a quelque peu changé. En effet, il a pris du poids et des cheveux blancs. Il vit maintenant à Leverkusen avec une femme, le voilà devenu monogame, pour la forme. Il demande à Paul s'il a gardé son compte sur gayroméo et s'il est toujours avec son virtuose de compagnon, Conrad. D’ailleurs, il demande à Paul son âge, car les années ont bien passé. Mais Paul esquive la réponse en mentant sur son âge. En effet, la cinquantaine est là et les prémices de la dégringolade physique qui vont avec. Blockwurst annonce la couleur à Paul, la prise de poids inéluctable, le manque de sport, les poils qui blanchissent... Lui qui avait la toison noire d’un sicilien. Pendant ce temps, Conrad se rend dans un magasin de téléphonie afin de faire réparer son vieux téléphone. La vendeuse lui propose alors un nouveau téléphone dès plus branchés, ce qui ne le ravit pas du tout…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le titre de ce nouvel album signé Ralf König est révélateur des déboires à venir au sein du couple gay de Paul et Conrad. Evidemment, ce n’est pas une usure de leur couple qui est à craindre, mais plutôt une prise de conscience inévitable due à l’âge. En effet, passée la cinquantaine, les effets du temps et de l’abus de bonnes choses – même du sexe – révèlent des stigmates qui s’accentuent avec le temps, tel la prise de poids, les poils blancs et les problèmes d’érection. Ainsi, Paul réalise à quelle point son sex-appeal de jeunesse est loin derrière lui. Il forme un couple libre ultra ouvert, dont la pratique du trio voire du quatuor n’est plus un tabou depuis longtemps. Sauf que, cette fois, il ne trouve plus personne à se mettre sous la dent. Ralf König aborde moult questions sur l’andropause et sur les questions existentielles, des questions que se pose tout un chacun, gay ou pas gay. Ici, il tourne à la dérision de nombreuses situations de réflexions, de questionnements sur la façon d’aborder cette nouvelle phase de la vie. Il utilise pour ce faire son style habituel, un graphisme semi-réaliste aux personnages gros nez peu ragoûtants. Cet album de plus de 175 pages garde donc un humour décapant sans censure et sans langue de bois, au travers de nombreuses mises en scènes cocasses souvent bien ficelées. Avis aux amateurs.

voir la fiche officielle ISBN 9782344034873