parution 08 janvier 2020  éditeur Glénat  collection 24x32
 Public ado / adulte  Thème Anticipation, Fantastique - Etrange

Les Dominants T1

La grande souche

Un homme espère retrouver sa famille dans un monde dominé par des aliens silencieux arrivés sur Terre après une épidémie mondiale. Début époustouflant d'une nouvelle série de Runberg et Toledano.


Les Dominants T1 : La grande souche (0), bd chez Glénat de Runberg, Toledano
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2020

L'histoire :

Alors que les Etats-Unis s'approchaient des élections présidentielles de 2020, une terrible épidémie aux origines indéterminées s'est abattue sur la pays, tuant plus de quatre-vingt millions de personnes. Juste après le déclenchement de ce fléau, le pays a vu débarquer des formes de vie inconnues sur Terre, des créatures terrestres ou volantes qui ne semblent pas vouloir entrer en contact avec les hommes. Elles se posent quelque part et bouleversent par leur présence la vie des gens. Sur la route en direction de Los Angeles ce matin-là, Andrew doit s'arrêter sur le bord de la route, victime de violentes nausées et de vomissements. C'est l'effet provoqué par le passage d'un nauséeux, un énorme alien aux allures de crabe qui descend de la colline et plonge dans l'océan. Cela fait plus de sept ans que la vie s'est totalement transformée pour tous les survivants. Les américains se regroupent en petites communautés, se partageant les biens et se protégeant les uns des autres. Ceux qui ont déclenché une résistance à la présence des aliens sont devenus des terroristes qui rançonnent sur leur passage, tuent sans distinction, provoquant davantage de peur que de soutien. La presse n'existe plus que de manière locale et artisanale, internet a cessé de fonctionner, personne ne sait ce que le reste du monde est devenu. Pourtant, les centrales nucléaires continuent de fonctionner, permettant aux véhicules électriques de se déplacer. Andrew reprend sa route vers un musée où il espère trouver des tableaux représentant des scènes de vie de famille. C'est sa manière de tenir, sans nouvelle des siens depuis l'arrivée de la Grande Souche.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Une petite claque bédéienne pour débuter l'année ne peut pas faire de mal. Le duo de choc composé de Sylvain Runberg (Orbital, On Mars, Konungar) et Marcial Toledano (Ken Games, Tebori) se chargent de nous la donner avec le premier tome très impressionnant d'une nouvelle saga post-apocalyptique accrocheuse en diable. Le scénariste se permet de mélanger deux thèmes classiques du genre – l'épidémie mondiale et l'invasion extra-terrestre – pour démarrer une sorte de quête aux côtés d'un homme qui pense avoir tout perdu. Petit à petit, les auteurs décrivent la situation du monde, utilisant des scènes d'action spectaculaires pour nous faire découvrir aussi bien les créatures muettes qui dominent le monde, que la violence dans laquelle une partie des humains a sombré. Continuant sur une lancée terriblement prometteuse, le dessinateur espagnol Marcial Toledano monte d'un cran dans le réalisme et nous tient en haleine d'une manière formidablement spectaculaire. L'apparition des aliens est à chaque fois crédible et terrifiante. Les scènes avec des personnages en gros plan, d'une densité rare. La dernière page de l'album laisse muet de surprise, et confirme le ton général très sombre de la série. Le monde d'après l'épidémie est violent, sans scrupules. Les femmes et les hommes révèlent ce qu'ils ont en eux de plus noble ou de plus répugnant. Tout reste ouvert sur tous les plans de l'intrigue posée. Runberg n'en est pas à son premier scénario, mais d'ores et déjà cette série s'annonce comme un blockbuster en puissance.

voir la fiche officielle ISBN 9782344026441