parution 01 octobre 2005  éditeur Glénat  collection Grafica
 Public ado / adulte  Thème Policier

London T2

Le carnet volé

Un fantôme, un tueur en série, une pièce cachée… Mort London perce le mystère qui entoure le manoir Trelawny. Une enquête habilement mise en place dans une ambiance victorienne idoine…


 London T2 : Le carnet volé (0), bd chez Glénat de Rodolphe, Wens
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2005

L'histoire :

Sur les recommandations de son ami Bram Stocker (l'auteur de Dracula), Mort London est désormais intendant à la superbe propriété de la famille Trelawny. Une place en or pour ce jeune séducteur, qui peut exercer son charme à la fois sur la jeune épouse de Sir Charles, mais également sur la gracieuse Miss Gray, gouvernante et préceptrice du petit Cyril. Alors qu’il devient l’amant de la première, il passe le plus clair de sons temps en compagnie de la seconde. Car cette dernière a su éveiller sa curiosité autour des mystères qui entourent le manoir. Ensemble, ils élucident le mystère de la pièce cachée : entre deux chambres, une pièce sans porte a été aménagée, et ils suspectent Sir Arthur, le frère jumeau de Charles, soi-disant mort en Afrique du sud, d’y vivre reclus. Tandis que le jeune homme découvre un passage au grenier menant par une échelle à la chambre secrète, deux officiers de Scotland Yard viennent interroger le patriarche de la famille sur une série de meurtres de prostituées ayant eu lieu dans le quartier de Whitechapel. Selon la police, Jack l’éventreur serait de retour et toutes les pistes mènent au manoir Trelawny…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce second tome résout un large volet de l’enquête, en réunissant la plupart des morceaux du puzzle distillés dans le premier épisode : la chambre cachée, le fantôme du frère jumeau et le retour du tueur de prostituées ne sont qu’un seul et même mystère. Si le héros, Mort London (quel nom symbolique !), se comporte en détective, l’énigme se déroule bien malgré lui. Ses investigations permettent d’éclairer les lecteurs, mais lui n’est pas – pour le moment – acteur des dénouements. Au dessin, inspiré par le sujet et l’époque, Isaac Wens livre un délicieux parfum d’énigme à l’anglaise. Brouillards, tenues vestimentaires, ruelles angoissantes, ambiances de terreur… Le suspens tient énormément au rendu graphique ténébreux et aux teintes sobres engendrées par le dessinateur. Au scénario, Rodolphe sait surtout comment jouer de l’ambiance victorienne et des mystères devenus légendes qui peuplent cette époque. Le manoir hanté, Jack « the ripper », les guerres coloniales… L’habile scénariste s’oriente à présent vers une intrigue liée au milieu des sectes et de l’occultisme, à travers un mystérieux carnet qui dévoilera sans doute sa part d’ombre au travers d’un prochain cycle.

voir la fiche officielle ISBN 9782723449090