parution 04 septembre 2019  éditeur Glénat  Public ado / adulte  Thème Humour

Priscilla

Priscilla est une jeune fille insouciante, entourée d’adultes caricaturés à l’extrême dans un registre différent. La petite fille surnage dans ce marasme gênant et rebondit avec toute son innocence et sa naïveté d’enfant à des propos durs et dérangeants.


Priscilla, bd chez Glénat de Coryn
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2019

L'histoire :

Priscilla est une petite fille pleine de vie. Passant l’après midi à la maison, la jeune fille blonde et un peu rondouillarde essaye les chaussures à talons de sa maman. Toute fière, elle déambule dans la maison clopin-clopant jusqu’au salon. Affalée dans un canapé convertible marron et vert, sa mère vêtue d’un ensemble de jogging s’empiffre de saucisses de Strasbourg. Comme toute maman devant sa fille ainsi chaussée, cette dernière la comble de compliment et lui dit qu’elle ressemble à une actrice dont elle a oublié le nom. Accourant à l’injonction de sa femme, le père de Priscilla rentre dans le jeu et la compare à Julia Roberts, et tente vainement d’entonner la bande originale du film avec un beaucoup d’approximation et dans un anglais très... français. Devant tant d’entrain, la jeune fille repart jouer. Son père s’exclame que la petite à du potentiel et qu’avec un peu de maquillage et un bas résille, ils pourraient se payer des vacances à la Grande Motte. Un long regard complice plus tard, la mère de Priscilla se lève d’un bond et s’en va cherche son rouge à lèvres...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Laetitia Coryn dépeint au vitriol une société caricaturée à outrance. En plongeant franchement dans le cliché des classes sociales, l’auteur déroule ses courtes histoires en écrabouillant jouissivement les œufs sur lesquels elle marche. Tous les thèmes sociétaux sensibles sont traités : le racisme, la pédophilie, le mariage pour tous, l’adoption d’enfant par des couples homosexuels... mais aussi des sujets beaucoup plus légers comme l’école ou la gestion des meilleures amies. Certaines histoires font grincer des dents ou rire jaune (selon les opinons...), mais pour la plupart des situations, le scénario rocambolesque et les réponses à l’emporte-pièce des adultes et plus particulièrement des parents vous feront sourire et rire. Dans le fond, certaines histoires montrent l’absurdité des questions actuelles de la société en reprenant, à la charge des parents, des arguments lourds mais partagés sur les réseaux sociaux ou dans les médias. D’un autre côté, ces mêmes médias ou spécialistes en carton-pâte nous livrent des perles qui figureront certainement dans le prochain album – comme, par exemple, au hasard, quid du divorce quand une des personnes du couple est au SMIC ? Au vu de nos questions existentielles et des perles évoquées récemment dans les médias, Laetitia Coryn a du pain sur la planche si elle souhaite remettre en scène la jeune et candide Priscilla et ses parents.

voir la fiche officielle ISBN 9782344031964