parution 01 avril 2009  éditeur Joker  Public ado / adulte  Thème Policier, Esotérique

Post mortem T1

Les sœurs de Babel

Une archéologue enquête sur la tentative de meurtre perpétré sur son frère, un prêtre qui venait de faire une stupéfiante découverte. Un début de diptyque intéressant, malgré son classicisme et son manque d’originalité…


 Post mortem T1 : Les sœurs de Babel (0), bd chez Joker de Pistis, Nicaise, Robin
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Joker édition 2009

L'histoire :

Dans le nord de l'Italie, le prêtre Francesco fait une découverte surprenante et tente de joindre par téléphone sa sœur archéologue, Katy Morganne, afin qu'elle la corrobore. Mais à peine Francesco lui a t-il laissé un message, qu'il est étranglé avec un chapelet par un homme qui chante une chanson et s'enfuit, le laissant pour mort. Pendant ce temps, Katy est au restaurant en tête à tête avec son copain médecin Marco. Appelé pour une urgence, ce dernier l'abandonne avant même d'avoir pris le dessert. Esseulée, Katy écoute donc les messages sur son portable. L'un est de son frère, l'autre, plus récent, est de la police qui lui demande de se rendre le plus vite possible à l'église ! Sur place, Katy découvre que son frère a été assassiné. A ses pieds se trouvent des centaines de morceaux de verre peints. La première idée qui vient à l'esprit de la jeune femme est de retrouver Eva, la fille de Francesco (qu’il a eue avant d'entrer dans les ordres…) qui vit avec lui au presbytère. Tapie au fond de son lit, Eva explique qu'elle a tout vu du meurtre de son père, à travers les lattes du plancher. De retour sur le lieu du crime, Katy et sa nièce apprennent du médecin légiste qui vient d'arriver que Francesco n'est pas mort, mais dans le coma, contrairement à ce que pensaient les policiers. Il est emmené d'urgence à l'hôpital. En tant qu'ancienne inspectrice qui se respecte, Katy mène l'enquête…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce début de diptyque est on ne peut plus classique dans un registre éculé : une enquête sur une découverte importante de l'église, qu'une organisation mystérieuse essaie à tout prix de cacher, quitte à tuer. On évolue donc une nouvelle fois dans la lignée du Da Vinci Code de Dan Brown et de la série le Messager. Grace au faisceau d’indices régulièrement disséminés pour nous tenir en haleine tout au long de cette mise en bouche, le scénario de Romuald Pistis (Peter Rob) est tout de même agréable à lire. Bien sur, il reste encore quelques points d'interrogations qui seront comblés dans le tome 2. Le personnage de l'archéologue est lui aussi intéressant, car encore mystérieux concernant son passé de policier et sa phobie des espaces clos. Un autre petit bémol est à porter concernant l'enchaînement des séquences, pas toujours optimal, à l’origine de nombreuses ruptures dans le récit. Les dessins de Viviane Nicaise (La vie en rose) ont un petit côté vieille école guère déplaisant… à condition de faire abstraction des expressions faciales des protagonistes, pâtissant d’un effet un peu figé, comme après une cure de Botox. Le découpage est par contre assez dynamique et les meurtres se réfèrent aux ficelles des films d'horreur. Un album classique mais suffisamment agréable pour donner envie de découvrir la fin dans le prochain album…

voir la fiche officielle ISBN 9782872654215