parution 21 août 2019  éditeur Jungle  Public enfant / ado  Thème Humour, Fantastique - Etrange

Chatons contre Dinosaures T1

Des chatons génétiquement modifiés pour protéger une fillette prouvent leur compétence au combat en luttant contre une invasion d’aliens qui transforment les humains en dinosaures. Un pitch barré, pour une aventure pleine de clichés.


 Chatons contre Dinosaures T1, bd chez Jungle de Mourier, Silas, Sierro
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Jungle édition 2019

L'histoire :

Pour le 10ème anniversaire d’Eva, une fillette habitant St Malo, son papa lui offre… trois chatons ! De l’avis de ses amis invités pour l’occasion, ces félins sont trop « cutes ». La petite siamoise s’appelle Athéna, le petit costaud c’est Attila, et le rouquin rayé, Atom. En cadeau bonus, son papa oui offre aussi un curieux pendentif. Et puis il laisse les enfants seuls à la maison, car il est scientifique pour l’armée et il doit travailler toute la nuit. Les enfants sont sages, mais ils se posent des questions : quel type de boulot fait donc ce papa ? Eva explique qu’il travaille au département dédié au paranormal : les ovnis, les fantômes, les licornes, tous les trucs bizarres… Or justement, durant la nuit qui suit, un phénomène étrange se passe sur l’une des plages de St Malo, à marée basse : un ovni vient se planter dans le sable. Le lendemain, Eva se réveille bien trop tard pour l’école : 9h59 ! Elle ne comprend pas pourquoi son papa ne l’a pas réveillée plus tôt… La réponse est simple : à part elle et ses chatons, il n’y a personne à la maison. Eva ne parvient pas à le joindre par téléphone… pas plus lui que sa maman. Alors Eva appelle l’école en tentant de se faire passer pour sa mère et en inventant une excuse bidon. Mais au combiné, la directrice pousse un terrible grognement ! Etonnée, Eva sort en ville pour retrouver sa mère, en emportant ses chatons. Elle croise alors des factions militaires qui bloquent l’accès à la vieille ville. Eva connait des recoins pour passer quand même. Elle pénètre ainsi intra-muros et découvre la ville désertée et ravagée…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C’est bien connu, pour combattre des dinosaures extraterrestres dans la vieille ville de St Malo, rien de tel que des mignons petits chatons. On reconnait bien là l’inspiration délirante de Davy Mourier, qui aime rien tant que l’art du contrepied ou le mariage de la carpe et du lapin. Pour les crayons dynamiques d’inspiration manga de Stan Silas, le scénariste relie ainsi les contingences liées à son pitch de départ, sans trop s’embarrasser des incohérences. Ainsi les dinosaures sont l’expression d’une invasion extraterrestre ; ainsi les chatons sont génétiquement modifiés pour être des super-héros protecteurs et super-fortiches dans l’art du combat, là aussi dans une pure veine nippone – il y a force bleue, force rouge et force jaune. Et tant pis si les stéréotypes des feuilletons et animés des 90’ sont convoqués : le papa est scientifique militaire dans le paranormal (cf X-Files), les chatons sont des « ninchats » (cf. Les tortures ninja), les aliens veulent éradiquer l’humanité (cf. trop de trucs genre Bioman, Goldorak, X-Or…). Avec le cartable qui est un propulseur dorsal (cf Astroboy), la boucle est bouclée. Le pitch est donc original ; le traitement qui s’ensuit beaucoup moins. Cela dit, ce terreau offre à Stan Silas de montrer qu’il dessine fort bien les T-rex, ptéranodons et autres tricératops en mouvements. Sans oublier les vues sympatoches sur la vieille ville de St Malo, qui accueille chaque année l’un des plus gros festivals de BD en France (Quai des bulles, fin octobre).

voir la fiche officielle ISBN 9782822228091