parution 20 mars 2019  éditeur Jungle  Public enfant / ado  Thème Sport - Baston

Erwann T1

La loi du skatepark

Après la mort de son frère pendant les Z Games, un garçon est empêché par sa mère d’assouvir sa passion pour la glisse. Mais il va découvrir l’amitié et le skatepark… Un premier tome réussi qui plaira aux riders, et pas que.


 Erwann T1 : La loi du skatepark (0), bd chez Jungle de Mayen, Cozic
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Jungle édition 2019

L'histoire :

Erwann apprend le skateboard avec son frère. Tout harnaché de protections, il regarde son héros lui expliquer les bases de la glisse. Mais un ami vient chercher Jeff pour l’emmener aux Z-Games, une espèce de jeux olympiques de la glisse. Les parents d’Erwann sont avec lui pour regarder en direct la prestation de leur enfant sur snowboard. Mais le jeune homme meurt emporté par une avalanche. Deux ans plus tard, les parents d’Erwann sont séparés. Il vit chez sa mère qui n’a pas encore digéré la disparition tragique de son enfant et refuse de voir son cadet jouer avec le skateboard de son frère. Le garçon, lui, voit passer une jeune fille en rollers qui fonce à toute allure. Il se demande qui elle est… Puni, il doit rester à la maison. Le lendemain matin, sa mère n’est pas là et il enfreint l’interdiction. Dans la rue, alors qu’il perd le contrôle de son site, il fait la connaissance de Louison, qui l’emmène au skatepark…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Un titre qui pète, un gamin qui fonce en skate sur une première de couv minimaliste, on pouvait craindre le pire… Une espèce d’énième resucée d’Olive et Tom version rider. Il vaut mieux ouvrir le livre. Erwann a une histoire complexe, un deuil qui pollue les relations familiales, qui a créé la séparation de ses parents, qui l’empêche de vivre pleinement. Les relations humaines sont bien abordées par Cédric Mayen et les personnages secondaires sont intéressants : les parents, qui ne vivent pas le deuil de la même manière ; Lili, surtout, qui emmène Erwann dans l’aventure, tout en vivant une relation compliquée elle aussi avec sa passion ; mais aussi Adrien et Vince… Ça aurait pu être un bon one shot, mais on peut espérer que la suite soit au niveau de ce premier tome. La ligne claire, agrémentée de quelques influences manga de Yann Cozic, est parfaitement fluide et laisse toute la place à la narration. Fluidité, simplicité du propos, mais complexité des sentiments, le cocktail est réussi.

voir la fiche officielle ISBN 9782822225663