parution 01 juin 2010  éditeur La boîte à bulles  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Humour

La revanche de Bakamé

Floué par Bakamé, Mpyisi est décidé à se venger, en faisant appel au terrible et puissant sorcier blanc Bwana Kero : pas vraiment une bonne idée... Une fable corrosive au délicieux parfum d'Afrique.


La revanche de Bakamé, bd chez La boîte à bulles de Van Oudheusden, Janssen
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©La boîte à bulles édition 2010

L'histoire :

C’est jour de fête : l’équipe nationale de football, les fameux Imibu, s’apprêtent à décoller pour participer à la Coupe d’Afrique des Nations. Les paris vont bon train dans la cahute de Papa Mbogo, mais nul doute que les vaillants sportifs vont gagner… C’est aussi jour de deuil : entretenu par deux incorrigibles buveurs de bières de bananes, l’avion s’écrase, ne faisant aucun survivant. Du coup, tous les paris sont annulés. Plus choqués par la perte de leurs gains que par la mort des valeureux Imibu, les mauvais joueurs sont bien décidés à faire payer quelqu’un. Ce quelqu’un sera Mpyisi. On vient en effet de découvrir que pour réparer le réacteur défaillant, avant le décollage, on avait utilisé le moteur de son auto. La sanction ne tarde pas à se faire attendre : sa maison est saccagée, sa femme et son fils agressés. Fou de colère, Mpyisi veut à son tour faire payer le responsable. Il s’agit de Bakamé, à qui il avait prêté ladite voiture en échange d’un droit à aller s’amuser, pour une nuit complète, avec une amie du coquin…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Adapté d’une fable africaine, ce récit épais de quelques 300 pages nous propose un univers grouillant, épicé et loufoque, dans lequel humour noir, sexe et douce ironie marquent le tempo. Pour servir ce conte, animaux (lièvre, hyène, buffle…) et humains se partagent la vedette dans un scénario jubilatoire qui part dans tous les sens. Pour autant, à l’instar de la mise en page « chargée », des multi-digressions, des sous récits, ce joyeux foutoir est d’une lisibilité absolue : liés par un texte particulièrement savoureux (voix off ou dialogues), drôle et imagé, on se laisse agréablement faire par la fluidité de la narration. Et quand bien même les auteurs ne se privent pas du plaisir de décliner leur joujou, il y a un fil conducteur auquel ils s’agrippent de bout en bout : la mise en place d’une vengeance à double tranchant. Ainsi Mpyisi, l’hyène, en demandant l’aide d’un sorcier blanc pour mettre fin aux agissements de Bakamé (le lièvre le plus voleur et trousseur de tout le continent africain) se fera lui-même douloureusement piégé. Autour de ce conte et de sa morale corrosive, c’est une immersion dans la société africaine faite pour nos sens qui est proposée. On respire l’Afrique à pleines narines, on la goûte par tous les pores du bas du nombril à l’extrémité des cheveux, on se laisse agréablement envouter. Au-delà, la vision de la société africaine proposée est peut-être caricaturale, mais distillée par d’incontestables amoureux de ce continent : exotisme, superstitions, sorcellerie, science du bagout ou de la désorganisation, népotisme… servent le second degré du propos et livrent quelques vérités avec amusement. Une belle découverte, à gouter sans complexe lorsque les habituels blockbusters calibrés vous auront donné la nausée.

voir la fiche officielle ISBN 9782849530962