parution 22 juin 2011  éditeur Les Humanoïdes Associés  Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Mondes décalés

Cité 14 – Saison 1, T4

On s'évade comme on peut...

Entre les guerres intestines et les luttes d’influence, la cité 14 révèle quelques uns de ses secrets, dont le passé de l’énigmatique Michel. Dernier opus réussi d’une première saison additive !


 Cité 14 – Saison 1, T4 : On s'évade comme on peut... (0), bd chez Les Humanoïdes Associés de Gabus, Reutimann
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Les Humanoïdes Associés édition 2011

L'histoire :

Rongé par les remords, le journaliste McKeagh se rend régulièrement chez une voyante pour communiquer avec Belinda. Totalement possédée par cette invocation, la médium ordonne à son client de tenir sa promesse… Jacob est toujours retenu prisonnier par la bande de la grenouille. Plutôt que d’être totalement enchaîné dans sa cellule, il a su sympathiser avec ses geôliers et joue aux cartes avec eux. McKeagh, de son côté, revient tout chamboulé de cette session de spiritisme et emprunte un téléphérique pour la tour Bambell. Tigerman l’aperçoit et se jette sur lui. Il le roue de coups, mais quelques personnes présentes s’interposent. Le justicier rétorque que le journaliste est responsable d’un article éhonté sur lui et qu’il ne peut l’accepter. Les ennuis se poursuivent pour McKeagh, car à son arrivée, il est pris en chasse par la bande de l’unijambiste. Michel, quant à lui, file le parfait bonheur avec Mlle Vanita... mais une terrible menace se rapproche. Son identité passée sera connue de gens bien malfamées…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

En l’espace de quatre mois, les retardataires ont pu découvrir l’intégralité de la première saison de Cité 14 jadis publiée par Paquet, au sein de quatre albums sous l'étendard des Humanoïdes associés. En plus de proposer un format plus luxueux à l’ensemble, ce nouvel envol annonce en outre une seconde saison, dès le mois de septembre 2011. Le registre est pourtant un mélange osé : entre zoomorphisme, politique, social, action et thriller... et tout fonctionne néanmoins du tonnerre ! Avec ce nouvel album, les lecteurs vont découvrir la véritable identité de Michel l’éléphant, que l’on croyait jusqu'alors être un anarchiste en fuite. Pierre Gabus, le scénariste, entrecroise les nombreux personnages qu’il a introduits jusqu’ici. Son récit est très agréable à suivre et l’ensemble assez attachant. On aimerait en apprendre plus sur McKeagh ou même sur Vanita... mais les auteurs semble en garder sous le pied pour la suite. Outre une bonne histoire, Cité 14 mérite l’attention pour les dessins de Romuald Reutimann. Son style à l’ancienne fonctionne parfaitement et le niveau de détails est satisfaisant. Un premier cycle enthousiasmant qui augure du meilleur pour la suite !

voir la fiche officielle ISBN 9782731623581