parution 01 mars 2008  éditeur Les Humanoïdes Associés  Public ado / adulte  Thème Science - fiction

L' ile D-7

Fuyant les forces gouvernementales, Gal Kennington se retrouve au milieu d’une compétition impitoyable d’armes high-tech, disputée par des condamnés à mort. Un dessin magnifique pour un scénario moins maîtrisé…


L'ile D-7, bd chez Les Humanoïdes Associés de Gimenez
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Les Humanoïdes Associés édition 2008

L'histoire :

Dans un futur lointain, sur le satellite artificiel de la compagnie Neutral orbitant autour de la planète Velez, est inaugurée une trépidante compétition aux enjeux extrêmement importants… C’est en effet l’industriel vainqueur d’une bataille guerrière sans merci, à coup d’armes de haute technologie de leur crue, qui remportera le plus grand appel d’offre d’armement de l’histoire. Confortablement installés dans des postes d’observation où le champagne coule à flot, les grands patrons vont regarder des anciens criminels de guerres condamnés à mort s’entretuer à leur place avec leurs machines. L’équipe vainqueur aura la vie sauve… Aussi, c’est avec détermination et motivation que ces bagnards se lancent dans l’aventure. Au même moment, sur la planète Reno, Gal Kennington fait des adieux un peu brutaux à ses amis. Poursuivie par les forces gouvernementales pour ses pouvoirs très spéciaux malheureusement détectables à des distances astronomiques, celle-ci n’a pas d’autre choix que de rejoindre une ancienne base militaire dévastée de sa connaissance qui regorge de matières radioactives, pour faire écran et la masquer à ceux qui la traque…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

A n’en pas douter, Juan Gimenez (dessinateur de la Caste des Méta-barons) est un virtuose du crayon. Son dessin est tout simplement magnifique avec des détails incroyables et des couleurs hallucinantes. Ce tome hors-série du Quatrième Pouvoir ne déroge pas à cette règle et propose sa flopée de bâtiments futuristes et autres vaisseaux spatiaux tout à fait impressionnants, agrémentés de la dose habituelle de femmes fatales aux looks ravageurs qui mettent en valeur la créativité de l’auteur. Néanmoins, Gimenez est malheureusement seul aux commandes de cette série et propose, de fait, son propre scénario. A l’image des précédents opus, l’intrigue manque de profondeur et les dialogues sont lourds et peu engageants. Le résultat est donc encore une fois un peu décevant, même si en progrès. Quel dommage, car les idées de départ sont vraiment intéressantes et il ne manque pas grand-chose pour rendre ce récit de science fiction vraiment excellent…

voir la fiche officielle ISBN 9782731621518