parution 07 février 2020  éditeur Rackham  Public ado / adulte  Thème Anticipation, Chronique sociale

4 vieux enfoirés

Dans un futur dystopique, un vieillard acariâtre rejoint une maison de repos particulière, dirigée par une jeune femme énigmatique. La politique est instable, les vieux mis à l’écart, au mieux… Un one shot étouffant.


4 vieux enfoirés, bd chez Rackham de Taddei, Angelini
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Rackham édition 2020

L'histoire :

En 1977, un vieil homme parcourt en courant les allées d’un cimetière. Furieux, il crie « pute » à tout bout de champ. Arrivé devant chez lui, il sort une pelle et se dirige vers la maison. Son fils, occupé à réparer sa mobylette, prend deux baffes quand il demande ce que veut faire son père. Le jeune homme en sang l’empêche tout de même d’entrer dans la maison avec la pelle. Mais le vieil homme, dans la cuisine, se saisit de la guitare électrique de son fils et tue sa femme. En 2029, un petit garçon va faire ses courses dans un quartier malfamé. Il est agressé par des gamins de son âge mais arrive à les mettre en fuite. Blessé après la bagarre, il se fait tout de même voler son panier par un vieillard. Celui-ci, vêtu d’un blouson de cuir auréolé d’une étoile de shérif, rentre tranquillement dans son taudis. Il part travailler dans un centre d’appel en chinois, où il est accompagné de dizaines d’autres vieillards…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Troisième BD du duo Taddei / Angelini (après Anubis et Malloy), 4 vieux enfoirés est la première traduite en France, par Rackham. Pour sûr, les compères ont des choses à dire. Voilà un univers bien noir. Le héros, Colt, est un ancien musicien de punk marqué par le destin. Son père a tué sa mère avec sa guitare, l’amour de sa vie s’est enfuie avec les trois autres membres de son équipe, trois salauds de la pire espèce. Un peu dans son genre. Il a vieilli, mal vieilli dans un monde pourri. Le gouvernement aligne les lois anti-vieux, qui sont insultés partout dans la rue. Ils doivent travailler jusqu’à un âge indigne (joli moment pour sortir la traduction, Rackham, en pleine réforme des retraites en France…), vivent dans des ghettos où les riches larguent leurs poubelles par avion. Dans un hospice de film d’horreur, Colt va retisser le fil de sa vie. Il aurait peut-être mieux pas valu. C’est une dystopie sociale violente que nous livre Marco Taddei, sans concession sur la société actuelle, fondée sur l’individualisme, le consumérisme et la précarité. Ses personnages sont extravagants, les situations et les dialogues ironiques et absurdes. Le dessin d’Angelini, simple et clair, est très noir, certainement inspiré de la Movida espagnole des années 80. La traduction de Sylvestre Zas est fleurie, ça a dû être drôle à faire. Ça fourmille, c’est intelligent, mais long et dur à lire, quelquefois un peu étouffant. Mais c’est un sacré témoignage sur la société actuelle et les horreurs auxquelles elle pourrait mener…

voir la fiche officielle ISBN 9782878272390