parution 04 février 2020  éditeur Rue de Sèvres  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action

Streamliner

Un no man's land en plein désert devient le théâtre d'une course automobile. Au casting, des bolides en furie, des sexy girl à la volée, des pilotes forts en gueule ! Une intégrale bien roulée qui appuie sur le champignon à plein tubes.


Streamliner, bd chez Rue de Sèvres de Fane, Vatine, Rabarot
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Rue de Sèvres édition 2020

L'histoire :

Désert continental, 1973. Une foule de véhicules rutilants s'engouffre sur la route 666 et stoppe devant une porte grillagée. Une jolie fille sort de sa Mustang et coupe le cadenas pour entrer dans la Lisa Dora Fuel Station. Dix ans auparavant... une jeune femme, Cristal O’Neil, vit avec son vieux père Evel dans une station-service quasi-désaffectée sur la route 666, au cœur d'un no man's land désertique. Ancien pilote vétéran de la seconde guerre mondiale, son père Evel est une légende du « streamliner ». Dans les années 50, à bord de sa Black Widow, il a en effet contribué à poser les bases et les règles de ces courses de bagnoles trafiquées entre gros durs, au milieu du désert. Aujourd’hui, il passe le plus clair de son temps à se saouler au whisky dans la carlingue du Lisa Dora, le bombardier que lui et feu ses camarades ont un jour échoué là, et autour duquel il a bâti sa station-service. Mais aujourd’hui, Cristal reçoit la visite d’un client peu habituel à la station Lisa Dora. Blouson de cuir, Jean’s, santiags, coiffure banane, lunettes réfléchissantes et clope vissé au bec : Billy-Joe est le prototype du cador rock’n roll suffisant et misogyne. Il n’est pas vraiment venu pour faire le plein, mais en repérage. Car ce coin de désert qui appartient à O’Neil lui semble parfaitement opportun à l’organisation du grand run annuel de streamliner. Billy-Joe remet en effet son titre en jeu et ils vont être nombreux – et nombreuses – à vouloir lui rafler la winchester qui sert de trophée…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Dès les premières pages, Streamliner démarre sur les chapeaux de roue ! Une scène d'exposition qui ménage le suspense et BAM ! On passe la première. Fane ne s'embarrasse pas de fioritures pour faire pénétrer son univers. Une fois que Billy Joe, avec son look à faire pâlir Fonzie dans Happy Days ! est dans la place, un incroyable casting de pilotes se succède avec William Boney The kid, tueur de la pire espèce avec six meurtres au compteur, Sue des Black Panties, la fille qui veut montrer quelle en a dans le pantalon, Calamity Jane, extravagante star du rock, Nikky The head, sorte de Nikki Lauda, portant les stigmates d'un terrible accident... et O'Neil, la fille du Duke, prête à montrer qu'elle est bien la fille de son père, au volant de la mythique Black Widow. Une fois le décor planté, on se passionne pour la course. Fane multiplie les flashbacks pour ménager le suspense avec des références au cinéma. La course est digne de celle de Ben Hur (le vrai, avec Charlton Heston), les filles n'ont rien à envier aux Super Vixens de Russ Meyer, l'ambiance rappelle les films de Tarantino ou des westerns des seventies ! Bref, on ne s'ennuie pas. D'autant que le dessin de Fane est électrique avec des plans saccadés et des angles bien trouvés, sans oublier un trait vif comme une échappée de bagnoles de l'équipée du cannonball avec Burt Reynolds, dont cet album est un vibrant hommage. Ce qui est intéressant, c'est que Fane ne se laisse pas plomber par ces références en réinventant une histoire passionnante et palpitante !

voir la fiche officielle ISBN 9782810213030