parution 02 janvier 2013  éditeur Sarbacane  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange

La Femme à barbe

Après avoir connu les lumières du cirque, Ludisia, La femme à barbe, subit au quotidien le regard des autres comme un infecte poison. Un conte mélancolique pétri de bonnes intentions, mais peinant à émouvoir vraiment.


La Femme à barbe, bd chez Sarbacane de Dole, Iñigo
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Il y a eu le temps où le public l’acclamait. Un temps où chaque soir, ils en redemandaient toujours plus. Ce temps où, sous le chapiteau aux bandes rouges et blanches, elle était juste un phénomène, pas un monstre. Parmi cette galerie bizarroïde, elle était une Reine, la seule, l’unique, la velue, l’incroyable Mademoiselle Ludisia, La femme à barbe du Freak Show. Désormais, ce sont les clients qui l’attendent, plus des spectateurs fiévreux applaudissant. Et son Monsieur Loyal à elle a troqué son costume à paillettes contre un crane dégarni. Et ses superlatifs, par un « Hey Cheetah tu te magnes ? » nauséabond. Oubliée, la vie en caravane et les amis. Aujourd'hui, le quotidien de Ludisia se nourrit de remarques moqueuses qui lui laissent le sentiment d’être un paillasson sur lequel on essuie ses souliers boueux…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Elle fascine, inquiète, repousse. On la montre, l’exhibe à la foire ou dans quelques talk-shows voyeuristes, certains de pouvoir tirer quelques larmes ou quelques petits sourires en coin… La femme à barbe nourrit depuis longtemps l’imaginaire collectif en un balancement de rejet moqueur et d’apitoiement. C’est d’ailleurs sur cette gamme qu’Antoine Dole et Juliette Inigo construisent cet étonnant récit, nous confiant à Ludisia, une jeune femme à longue et soyeuse barbe brune. Entre souvenirs du cirque et vie derrière le comptoir d’un café miteux, la belle offre douleur et solitude au tempo d’un graphisme aux couleurs imbibées d’eau (les larmes de Ludisia sans doute…). Il n’y a pas ici de véritable intrigue. On sait peu du passé et l’on apprend maigrement du présent. L’essence du projet est ailleurs. Peut-être dans la force, voulue par les auteurs, de construire ce sentiment cruel d’être différent et déconsidéré : cette incroyable inhumanité qui fait de l’apparence la respectabilité. Si l’intention est incontestablement là et la mélancolie impeccablement distillée par ce brin de brune à barbe, le récit peine à emballer. Souvent frappées du sceau de l’évidence, les situations manquent cruellement de force pour nous toucher réellement. On attend de bout en bout la bascule, sans jamais que ce récit rapide (15 mn de lecture) ne parvienne à nous chahuter. Reste le graphisme prometteur, capable sans conteste de jouer la carte de l’émotion. A suivre donc avec attention.

voir la fiche officielle ISBN 9782848655758