parution 01 octobre 2006  éditeur Soleil  collection Mondes futurs
 Public ado / adulte  Thème Science - fiction

Aleph T2

Le neuvième Dragon

Les motivations du psychopathe sévissant sur Aleph sont découvertes : il veut confectionner un collier de vertèbres humaines pour devenir « le 9e dragon ». Suite d'un thriller de série B efficace entremêlant ésotérisme et SF...


 Aleph T2 : Le neuvième Dragon (0), bd chez Soleil de Istin, Dim. D
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2006

L'histoire :

2258, Aleph, ville unique en suspension sur la planète Foehn. Le vieux flic Bessermann en est persuadé : le tueur en commun qui sévit dans la ville a un rapport direct avec le massacre des 300 membres du vaisseau-cathédrale Luna. Mu par des mobiles on ne peut plus troubles, ce monstre vide ses victimes de son sang et leur arrache leur colonne vertébrale ! Après avoir réussi à s’introduire dans l’antre du présumé tueur, Bessermann avance à pas feutrés. Il s’approche des cris. Quatre prostituées encore en vie, sont prêtes à être dépecées. L’altercation tourne court : le meurtrier se défenestre avant d’être arrêté. Au moins les filles sont-elles en vie et de nouveaux éléments font irruption dans l’affaire : « Nabuccio » est inscrit sur un mur et un mystérieux grimoire est trouvé. Présenté dans une couverture en peau humaine, l’ouvrage est rédigé en deux langues : un langage datant de plus de 3 millions d’années et un latin du XIIe siècle. Au même moment, deux évènements stellaires inattendus se produisent. Tout d’abord, un sarcophage venu de l’espace s’écrase sur la ville. A son bord, encore en vie, le cardinal Hoyt, accusé d’être le meurtrier du Luna ! Ensuite, des nuées de vaisseaux extraterrestres affluent des 4 coins du cosmos et se mettent en orbite autour de Foehn. Le lieutenant Nawel Priss et son coéquipier Lens, qui avaient découvert le charnier du Luna, rejoignent alors l’équipe de Bessermann. Tous tentent de faire avancer une enquête étrangement liée à la cité d’Aleph…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le premier tome d’Aleph mariait astucieusement deux genres : la science-fiction et le thriller. Voilà à présent que les auteurs Jean-Luc Istin et Dim D. nous emmènent sur la voie de l’ésotérisme… Il y a beaucoup (trop ?) de choses dans ce second épisode. Tantôt on y apprend le mobile des crimes (la confection d’un collier de vertèbres humaines, pour devenir un « dragon »). Tantôt on assiste à une attaque de nuées de zombies dans une monumentale morgue gothique. Tantôt on se demande ce que vient faire ce combat spatial au beau milieu de l’intrigue de ce thriller galactique… Mégamix du Chant des Stryges, de Moréa et de Cryozone, aux accents dorénavant sataniques, ce second épisode est peut-être le moins réussi de la trilogie (il s’agit d’une réédition), avec un manque certain de fil conducteur. Le scénario hallucinant de Jean-Luc Istin a néanmoins le mérite d’être parfaitement divertissant et rythmé. Au dessin, Dim D. peaufine une nouvelle fois quelques cases par rapport à l’édition originale (chez Nucléa²), rajoutant des textures par-ci, des effets de lumières par-là, redessinant systématiquement le personnage de Nawel Priss et redécoupant certaines cases. Une mise aux goûts du jour qui permettra aux amateurs de (re)découvrir une sympathique œuvre de SF aux relents de space-opéra…

voir la fiche officielle ISBN 9782849465981