parution 14 octobre 2015  éditeur Soleil  collection Métamorphose
 Public ado / adulte  Thème Autour du 9ème art, Conte - Féerie

Pinocchio

Pinocchio est un pantin de bois qui va découvrir la difficulté de la vie en multipliant les bêtises. Une magnifique édition où le célèbre conte est magnifié par la poésie du dessin de Jérémy Almanza.


Pinocchio, bd chez Soleil de Almanza
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2015

L'histoire :

Maître Cerise trouve un morceau de bois qu'il doit couper. A l'aide de sa hache, il commence à tailler le bout, mais une toute petite voix plaintive lui demande de s'arrêter. Persuadé d'avoir rêvé cette voix, maître Cerise continue sa besogne... mais le cri se fait plus insistant. Cette fois, il veut en avoir le cœur net : le bois est-il magique ou est-ce lui qui est devenu fou ? Il cogne violemment le morceau de bois contre les murs, mais il a beau faire, la voix ne dit plus rien. Cette fois, c'est sûr : il avait tout imaginé ! Ayant besoin de raboter le bout de bois, il se met à l'ouvrage. Mais la voix se fait à nouveau entendre et rit à cause des chatouilles que lui fait son maître ! Le menuisier en est sûr : ce bois est ensorcelé. Il a alors une idée pour faire sa fortune : il va le confier à Geppetto, un ami menuisier de grand talent. L'affaire est entendue : Geppetto va faire un pantin à partir de ce morceau de bois et maître Cerise le récupérera ensuite, car il pourra balader le pantin de ville en ville et faire fortune...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le chef d’œuvre de l’Italien Carlo Collodi est réédité chez Métamorphose en tentant de redonner ses lettres de noblesse à cette œuvre qui a marqué l’imaginaire enfantin. Collodi a d’abord adapté de nombreux contes de Perrault, avant d’écrire les fameuses aventures du célèbre pantin de bois. Ce qui frappe d’emblée, c'est la longueur du recueil. Très loin des adaptations que l’on connaît et très loin de l’univers Disney, Pinocchio est une œuvre complexe et bourrée d’aventures. Un peu à l’image d’Alice aux pays des merveilles, l’auteur critique son temps de façon sous-jacente et glisse des références à la société toscane de l’époque. Heureusement, l’édition propose des notes pour expliquer les allusions implicites et pointues. Tout comme Lewis Caroll, Collodi peuple son récit d’animaux bigarrés et étranges : les croquemorts sont des lapins noirs, les médecins des chouettes et des corbeaux, le cocher est un caniche qui mène un carrosse tiré par deux cent souris blanches et le juge un immense gorille… Le pauvre Pinocchio connaît de nombreux déboires, de plus en plus affreux : il est sans arrêt volé, il est pendu et laissé pour mort, utilisé comme chien de garde ou jeté en prison… Il sera même avalé par un monstrueux requin (et non une baleine) ! Le pantin est constamment puni par sa naïveté ou par sa malhonnêteté. En effet, Pinocchio est un sale garnement qui va multiplier les bêtises, tenter de ne pas aller à l’école ou suivre des mauvaises personnes. Le récit, même s’il est un peu long, est clairement adressé aux enfants. Pinocchio apprend à ses dépends qu’il ne faut pas se montrer paresseux et qu’il faut obéir aux gens qui nous veulent du bien. A ce titre, les liens qu’il noue avec Geppetto – qui fait office de père – et la fée aux cheveux bleus qui remplace sa mère, sont des moments pleins de douceur et de poésie. Avec une dose moralisatrice très marquée (peut-être trop ?), le final apprend aux enfants qu’il faut se montrer sage et respectueux si l’on veut éviter tous les malheurs qui tombent sur Pinocchio. Le recueil vaut aussi (et surtout) pour les illustrations éblouissantes de Jérémie Almanza. Faisant office de graveur de l’époque, Almanza incarne l’univers de façon exceptionnelle. L'œuvre correspond à son style et l’artiste nous offre des créations marquantes. Il varie les plaisirs avec des enluminures sur les annonces de chapitres, de petites illustrations en noir et blanc ou de grands dessins en couleurs qui prennent toute la page, Almanza nous émerveille et transcende le récit de Collodi. Son trait foisonnant de détails et ses couleurs éclatantes sont sublimes. Cette réédition sera un beau cadeau de Noël pour petits et grands (non, mon nez ne s’allonge pas !).

voir la fiche officielle ISBN 9782302047686