parution 02 mars 2011  éditeur Tabou  Public adulte  Thème Erotique, Science - fiction

Urgences cybernétiques

Dans ce futur aux mœurs libérées, la court-vêtue Stacy, réparatrice de machines (y compris de robots sexuels), ne perd pas une occasion d’en profiter. Un one-shot de SF érotique, recueillant 5 historiettes teintées d’humour…


Urgences cybernétiques, bd chez Tabou de Bonet, Lopez, Garcia
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Dans ce futur lointain, les machines et les humains vivent en harmonie. Stacy Trooper y est une technicienne hors pair, qui travaille pour les « Urgences Cybernétiques », susceptibles d’intervenir 24h/24. Qu’une machine tombe en panne ? Stacy file à bord de sa navette d’intervention et répare à la vitesse de l’éclair ! Ce jour là, à Computer City, la propriétaire d’un robot sexuel vient d’avoir un orgasme avec son partenaire informatique anthropomorphe. Jusque là, rien que de très normal, étant donné que celui-ci possède 78 500 schémas d’activités, avec capacité d’apprentissage autonome. La jeune femme fête cela en renversant sur lui une coupe de champagne… Grave erreur ! Le robot se détraque et passe en cession de sexe intense. Et voilà la propriétaire retournée à quatre pattes et le robot qui s’active par derrière comme un dément. Entre deux cris, elle parvient à appeler au téléphone les uuurgences cy…cybernéétiiihiques pour qu’elles viennent la délivrer. Stacy débarque en moins de 30mn et constate la situation : dans le hall de l’immeuble, plusieurs filles dénudées se tiennent l’entrecuisse, encore toutes émoustillées (et endolories) de plaisir. Stacy commence à reprogrammer le robot, depuis sa base, lorsque celui-ci la chope en lui arrachant ses vêtements, et il l’embroche furieusement…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

A en croire le scénariste espagnol Rafa Lopez, le futur nous promet de grandes choses en matière de sexe-machines. Dans ce one-shot qui conjugue la pornographie au temps de la science-fiction, les mœurs et les fantasmes rétrogrades ont également pas mal évolué en cette ère cybernétique. En effet, au lieu du plombier testostéroné qui débarque chez la femme au foyer, il existe alors la sexy et nymphomane Stacy, informaticienne et réparatrice de machines, qu’on appelle au secours 24h/24. Or, celle-ci mêle souvent le plaisir aux affaires : avant de brider le robot sexuel en rut, elle en profite un peu. Et elle aurait tord de s’en priver, vu comment elle est galbée (et court-vêtue : on n’en fait pas encore, des bleus de travail comme ceux-là !). D’ailleurs, le dessinateur Roger Bonet, compatriote de Lopez, maîtrise les courbes féminines dynamiques, le décorum cybernétique, les machines volantes (ou pas…) et les pénétrations baveuses en gros plans. Les 5 historiettes ici présentées suivent toutes le même objectif : placer Stacy en situation d’être tringlée par une machine, un confrère ou une meute d’aliens intoxiqués par un gaz aphrodisiaque. Les images ne sont pas trop gores, le ton est très léger, voire légèrement humoristique, comme le prouvent le programme gynécologique pirate qui ausculte par erreur une petite vieille, ou la photo finish de la course de pods star-warsienne. Les auteurs se sont visiblement bien amusés et cela (dé)tendra assurément le lecteur en situation d’apprécier le registre…

voir la fiche officielle ISBN 9782359540451