parution 11 janvier 2012  éditeur Treize étrange  Public adulte  Thème Chronique sociale, Humour

J'aimerais être un saint, mais bronzé

Un sexagénaire un peu idéaliste mène une vie sans histoire. Son hobby est d'écrire des poèmes ou des romans, qui ont aussi peu de succès que lui. Une succession de gags courts sur le quotidien d'un écrivain bobo.


J'aimerais être un saint, mais bronzé, bd chez Treize étrange de Villard, Peyraud
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Treize étrange édition 2012

L'histoire :

La vie de Marc est une perpétuelle remise en questions. Sexagénaire, il rassemble un bon nombres de défauts et mène une vie banale en compagnie de sa femme, de ses enfants et de sa chatte Janis. Mais Marc est avant tout un « artiste ». Sa passion : écrire. Du roman au poème, tout y passe. Le seul souci, c'est qu'il n'y a que lui qui se prend au sérieux. En effet, son éditeur le trouve incompétent dans l'écriture et sa femme le trouve complètement inintéressant. Ses enfants, eux, s'en moquent éperdument. Finalement, ce qu'aime Marc par-dessus tout, c'est d'être peinard dans son fauteuil, en train de méditer sur la vie, sur la planète ou sur son hypothétique envie de se suicider. En fait, il trouve illusoirement son seul réconfort auprès de sa chatte, Janis, avec laquelle il peut avoir des discussions qui finissent bien… ou presque !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

A travers cette bande dessinée, Marc Villard aborde le quotidien d'un sexagénaire épanoui socialement, mais dont les défauts font de lui un être banal, sans grand intérêt. Il utilise ici des gags courts en quatre cases, sans bordures de cases, pour présenter la vie quotidienne de son héros, Marc (tiens tiens...). Celui-ci se pose une floppée de questions existentielles, présentées par le biais de de mises en scènes humoristiques. Il fait ainsi de son héros un être fragile, qui souhaite parfois mourir sans pouvoir vraiment y arriver (évidemment). Villard touche ici à des vérités sur le comportement du genre humain, sur ses introspections douloureuses et pourtant futiles, qui ne laissent personne indifférent. Le rire est là et les chutes humoristiques tombent souvent au mieux. A l'aide d'un trait de crayon simple, stylisé et efficace, Jean-Philippe Peyraud, déjà compère de Villard sur Happy Slapping, croque les mises en scène du quotidien de ce héros hypocondriaque, lâche, immature, égocentrique et donc très attachant. Un bon moment de lecture qui touchera tous les créatifs, sûrement, et plaira à tous les autres...

voir la fiche officielle ISBN 9782723483858