parution 24 septembre 2019  éditeur Graph Zeppelin  Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy

WhiteSand T2

Pour sauver le Diem, Kenton va devoir utiliser la diplomatie et la ruse pour se trouver des alliés. Un tome bien moins emballant, qui nous perd à force de dialogues et de scènes longues et répétitives, à l'image de Kenton qui souffre de communication...


 WhiteSand T2, comics chez Graph Zeppelin de Hoskin, Gopez, Otha, Hickman, Aiala
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Graph Zeppelin édition 2019

L'histoire :

La princesse Khrissalla est en colère : Kenton lui a menti et désormais, elle sait qu'il maîtrise la magie. Pour elle, c'est un sorcier et un menteur... et leur explication est houleuse. Elle va même jusqu'à le frapper. Pour la calmer, il tente de lui faire la démonstration de ses pouvoirs pour lui montrer qu'il n'y a rien de négatif là-dedans. Il lui explique également qu'il n'est seigneur Mastrell que depuis peu. C'est à ce moment que Aarik arrive, tant bien que mal, par l'échelle. Un peu plus apaisée, la princesse redescend, mais elle n'avait pas vu que l'échelle était cassée. Kenton, pour l'aider, utilise le pouvoir du sable pour voler dans ses bras. Il aide également son conseiller Baon, mais en faisant cela, il montre à Khrissalla qu'il a abusé de son pouvoir pour la prendre dans ses bras. Sa colère monte à nouveau, aussi rapidement qu'elle s'était calmée. Et elle quitte les lieux sur le champ. La princesse réfléchit à tout cela : Kenton a besoin de sauver le Diem, mais elle sait qu'il n'y arrivera jamais. En effet, il est bien trop jeune et naïf pour maîtriser une quelconque diplomatie. Si elle l'aide dans ce sens, il pourrait sauver la ville ; et elle y gagnerait énormément. Il est toujours bon de s'allier avec un seigneur Mastrell...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le projet pharaonique de Brandon Sanderson se prolonge dans ce tome 2, toujours aussi ambitieux que le précédent. En effet, pas moins de 150 nouvelles pages vous attendent à la lecture de cet opus. C'est donc encore un véritable travail d'écrivain qui est proposé dans cette œuvre de SF à part et originale. Mais si on était emballé par des débuts tonitruants, la suite est bien plus décevante. Le scénariste ne ménage pas sa peine et continue à multiplier les personnages, les rencontres et les dialogues, mais c'est beaucoup moins passionnant. La quête de pouvoir de Kenton passe par une lente, longue et complexe recherche d'alliances, qui passe quant à elle par des négociations et discussions interminables. Finalement, cela imite bien la politique, puisque tout y est presque ennuyeux et rébarbatif ! Il y aura tout de même quelques scènes d'actions ou de combats pour relancer l'intrigue... mais c'est plutôt prévisible et convenu. La profusion de textes devient un véritable frein, d'autant que certaines scènes se répètent plusieurs fois. On est aussi déçu par le dessin de Julius Gopez. L'artiste propose toujours un cadrage spectaculaire et des scènes bien réalisées, mais son style nerveux et plein de hachures sature. L'absence d'encrage net rend la lisibilité difficile, notamment dans les scènes clef où le maître des sables utilise son pouvoir. Cette suite déçoit donc par son texte trop long et maladroit : il suffit parfois d'un grain de sable pour enrayer la machine.

ISBN 9782490357062