parution 01 janvier 2020  éditeur Hachette  Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Aventure - Action Super-héros

Marvel Comics : le meilleur des super-héros T105

Vif-Argent

Pietro Maximoff, alias Vif-Argent, est le frère de la Sorcière Rouge, Wanda. Tous deux sont les enfants présumés de Magnéto. Mais au delà de ses pouvoirs qui lui confèrent la super-vitesse, il est un personnage qui connaîtra grandeur et décadence.


 Marvel Comics : le meilleur des super-héros T105 : Vif-Argent (0), comics chez Hachette de Hine, McKeever, Pierfederici, Martinez, Tartaglia, Pantazis, Henderson, Watson
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Dans un passé pas si lointain, en Europe de l'Est, un feu brûle au milieu d'un camp de gens du voyage. Wanda et Pietro se rappellent un douloureux souvenir, celui de l'incendie qui a coûté la vie à leurs parents. Même parmi les Roms, ils se sentent détestés par les autres familles. Le lendemain, tout le monde bouge. Sur la route, Pietro confesse à sa sœur, drapée d'une sorte de bure écarlate, qu'il n'en peut plus. Il passe sa vie à se cacher des autres. Sa chevelure argentée fait de lui un monstre. Il veut aller en Amérique, là où l'on ne brûle pas la maison d'un voisin parce qu'il a volé du pain pour nourrir ses gosses, là où les gens qui sortent de l'ordinaire ne sont pas méprisés. Ils ont même vu ce type à la télé, cette espèce d'araignée... Sur la route, ils croisent un couple qui leur propose de venir travailler pour eux, dans leur ferme, moyennant le gîte et le couvert. Quelques semaines passent sans aucun problème, jusqu'au jour où le patron de la ferme veut abuser de Wanda. Le problème, c'est que pour se défendre, des flammes immenses jaillissent de ses mains...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Deux arcs dans ce volume consacré à Vif-Argent. Plus exactement un hors-d’œuvre qui revient sur ses origines et celles de sa sœur, Wanda, et les six premiers chapitres de Son of M. Les 30 premières pages, qui correspondent au #1 d'Avengers Origins : Scarlet Witch & Quicksilver datent de janvier 2012 (publication US). Sean McKeever écrit donc un chapitre qui permet de resituer le contexte de ces deux mutants frappés d'une malédiction familiale qui les poursuivra toujours, c'est même ce qui les caractérise. Mirco Pierfederici se charge des dessins et on constate qu'il marque le pas au bout d'une huitaine de planches. Le résultat reste correct, bien que la colorisation joue beaucoup sur des effets de brillance qui n'ont pas vraiment notre préférence. Heureusement, le reste, c'est à dire l'essentiel, est de meilleure facture. Son of M est une mini-série que Marvel publia de février à juillet 2006. David Hine fait un très beau boulot, en situant les évènements juste après ceux de House of M, à l'issue desquels 99% des mutants perdent leurs pouvoirs, il renforce la dimension dramatique qui colle à la fratrie Maximoff et en particulier pour Pietro. Réduit à l'état d'humain ordinaire par la malédiction prononcée par sa propre sœur, il va se montrer particulièrement machiavélique et engendrer une nouvelle catastrophe sous couvert de ses bonnes intentions. Le dessin de Roy Allen Martinez est superbe et cette histoire marque les esprits par sa charge émotionnelle. De l'action, du drame, des rebondissements et des dialogues bien écrits, il y a tout ce qui convient quand on aime les super héros. Un très beau volume, qui colle parfaitement au titre de la collection et rend hommage à ce personnage à part parmi les Mutos !