parution 19 août 2020  éditeur Hi Comics  Public ado / adulte  Thème Esotérique, Aventure - Action, Fantastique - Etrange Independant

These Savage Shores

Quand un Vampire doit fuir Londres pour s'exiler dans les Indes, que la colonisation commence à mettre à feu... et à sang ! Un one-shot aussi beau que singulier : épique, lyrique, tragique et esthétique, une réussite sans aucun hic !


These Savage Shores, comics chez Hi Comics de Ram V, Kumar, Astone
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

«Cher Jurre, je peine à croire que quatre mois nous séparent déjà de mon départ de Londres. Depuis ce matin, la rumeur d'une contrée vierge s'est répandue comme une traînée de poudre parmi l'équipage. Les marins redoublent d'efforts et j'entends leurs pas fouler le pont avec une ardeur renouvelée, comme si cette vigueur pouvait inspirer le vent du large. Ils se montrent nerveux et superstitieux, tous autant qu'ils sont. Leur malaise est palpable. Les voilà forcés à transporter un unique passager, tandis que ce bon Colonel et sa suite ouvrent la voie à bord du Martinière. Chaque fois qu'un marin s'aventure trop près de ma porte, je perçois son effroi dans l'écho de son cœur fébrile et je devine le bruissement de ses doigts serrant la croix d'argent qu'il porte au cou. Néanmoins, la promesse de toucher terre sous peu les apaise. Il était temps que je t'écrive cette lettre. Je demanderai au Capitaine de te la remettre à son retour à Londres, qui me manque amèrement, mais je regrette surtout d'avoir dû te quitter de la sorte, de t'avoir déçu».
Ces mots, ce sont ceux qu'Alain Pierrefont a écrit à son ami, en 1766, à bord d'un navire appartenant à la compagnie des Indes, après qu'il ait dû fuir la capitale britannique, parce qu'il y fut pourchassé, comme le vampire qu'il était, pris en flagrant délit, se nourrissant du sang d'une de ses proies...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Hi Comics est allé dénicher cette mini-série en 5 chapitres initialement publiés par Vault Comics. Dénicher, parce qu'il s'agit d'une œuvre particulièrement originale, qui se distingue par ses qualités littéraires et esthétiques. Pourtant, vous allez penser «encore une histoire de Vampires ! », ce à quoi on vous rétorquera que, finalement, ils n'occupent qu'une place relativement secondaire dans l'intrigue. Revenons donc à ce qui fait de These Savage Shores son originalité. D'abord, parce que c'est aussi le plus simple à évoquer, parlons de son graphisme. Sumit Kumar est un jeune artiste indien, dont il faut retenir le nom car il est promis, certainement, à une belle carrière, trusté par DC et déjà présent dans le Batverse. Alors comme cette aventure se situe aussi dans son pays natal, à la fin du XVIIème siècle, il excelle pour en transposer l'atmosphère. Les forêts, les plaines, théâtres de batailles épiques, les villes grouillantes et leur architecture sont autant de décors qui permettent l'immersion. Ajoutez quelques scènes de marine qui se rattachent à la légendaire Compagnie des Indes et vous pouvez imaginer comme le lecteur est dépaysé. Son style propose un mix entre es productions américaines et européennes, avec un compromis équilibré (dynamisme et élégance se cumulent). Cela fonctionne à merveille. En outre, il bénéficie d'une somptueuse colorisation, amenée par Vittorio Astone. Côté visuel, c'est donc du tout bon. Pour ce qui est de l'histoire, Ram V, lui aussi Indien, nous plonge dans une guerre territoriale et de clans, car la route des Indes est celle du commerce et de ses enjeux pour les colonies d'Angleterre. Sur fond d'Histoire, il mêle la présence de créatures propres aux légendes indiennes à la figure emblématique du Vampire d'obédience victorienne. L'ensemble évoque donc incontestablement la littérature romantique du XIXème et le scénariste utilise habilement l'insert de correspondances que les personnages s'adressent pour fouiller leur psychologie et renforcer la narration, lyrique et épique comme les romans d'antan, qui laisse la part belle à l'aventure, l'action et aussi... l'amour et la tragédie ! The Savage Shores constitue donc une très belle surprise, pleine de richesses et, encore une fois, on ne sera pas surpris si les futures productions de ses auteurs s'avèrent recueillir de larges suffrages. En tout cas, nous, on les surveille d'ores et déjà !

voir la fiche officielle ISBN 9782378871604