parution 12 février 2020  éditeur Panini Comics  collection Best Of Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

La mort de Captain Marvel

Cette réédition ravira les fans de comics vintage, comme tous ceux qui sont très attachés à cette histoire aussi émouvante que dramatique, signée par le légendaire Jim Starlin. Du comics comme on n'en fait plus !


La mort de Captain Marvel, comics chez Panini Comics de Broderick, Englehart, Patterson, Starlin, Moench, Oliff
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2020

L'histoire :

Toute sa vie durant, Mar-Vell, fils et héritier de l'Empire Kree, fut un guerrier. Envoyé sur Terre par le colonel Yon-Rogg pour espionner et rendre compte du niveau de technologie de notre planète, avant que les Kree ne l'envahissent, il finit par les trahir, pour sauver les milliards d'humains qui lui firent découvrir un sentiment inexistant dans sa civilisation : la bonté. Victime d'une vengeance personnelle, condamné à errer dans la zone négative, il parvint à s'en échapper pour déserter sa civilisation extra-terrestre et réussit de surcroît à empêcher que son peuple colonise notre planète. Bien souvent, lorsqu'il lutta contre le Mal menaçant nos civilisations, il trouva auprès des Vengeurs de précieux alliés. Les terriens humanisèrent son nom comme preuve de reconnaissance, en l'appelant Captain Marvel. Mais il est désormais trahi par son corps, et doit mener un combat inégal contre la maladie. Un combat qu'il sait perdu d'avance, comme le savent tous ses amis dotés de super-pouvoirs.…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Il y a des albums cultes, qui traversent les générations et laissent des souvenirs inoubliables. Celui-ci en fait partie. Certainement parce que les fans de Super-Héros sont comblés par la dramaturgie inhérente au genre, et qui atteint ici son apogée, puisqu'il s'agit de la disparition d'un héros. Une question purement affective, donc. Mais cet album se distingue également par sa genèse : Jim Starlin avait révolutionné la série à son arrivée, introduisant des éléments fantastiques et mystiques que les autres auteurs n'ont pas été capables d'intégrer après son départ. Les ventes s'étant effondrées, la vie commerciale de celui qui portait le nom même de l'éditeur était condamnée. Starlin, quant à lui, souhaitait publier une série qu'il avait complètement créée, et un bras de fer s'était engagé avec la Maison des Idées, bien décidée à le ramener dans le giron du personnage… S'en est suivie une négociation comme seuls les ricains savent la conduire : Starlin signait une ultime saga, qui permettrait en outre de lancer le premeir graphic novel de la Maison des Idées et en contrepartie, son projet personnel aboutirait. Façon de lui faire comprendre que s'il n'y consentait pas, sa carrière s'arrêtait pratiquement là ! Alors il joua le jeu, parce qu'il a mis beaucoup de sa propre histoire dans celle-ci. En effet son père était mort peu de temps avant d'un cancer et il mit en scène un Captain Marvel en proie au même mal. Alors certes, certains dialogues sont ampoulés, certes, les dessins sont statiques, avec des poses telles qu'on n'en voit plus et qui peuvent faire sourire tant elles ont difficilement vieilli, mais le récit reste poignant. Il ne faut pas oublier qu'à l'époque, le style de Starlin était des plus élégants. Une lecture qu'on ne peut que recommander. Un épisode mythique !

voir la fiche officielle ISBN 9782809484342