parution 10 juin 2020  éditeur Urban Comics  Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Super-héros

Wonder Woman année un

Diana doit tout sacrifier pour protéger les humains et particulièrement le plus difficile : quitter son peuple à jamais. Une réédition qui constitue une bonne entrée en matière pour découvrir Wonder Woman.


Wonder Woman année un, comics chez Urban Comics de Rucka, Simone, Andolfo, Van sciver, Evely, Scott, Di Chiara, Fajardo Jr, Miller, Frison
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Diana et ses amies vivent une existence paisible dans l’île de Themyscira. Aucun homme n’est admis parmi les Amazones et elles voient de loin la vie d’un monde qu’elles rejettent. Les jours sont des suites d’entraînement et d’instruction. Quand elles ont du temps libre, elles discutent des Dieux et des prédictions de l’Oracle. Un jour, Diane découvre un arbre sinistre et mort. Elle s’en approche, sentant quelque chose d’anormal. Un serpent lui mord le bras ! Elle est désormais assaillie de cauchemars plus sinistres les uns que les autres. A son réveil, elle peut reprendre une vie normale mais elle est envahie par de sombres pressentiments. Un soir, son inquiétude se réalise. Des éclairs enflammés aussi gros que des comètes fendent le ciel et s’écrasent non loin de là. Le spectacle que découvrent les Amazones va les méduser : elles voient un appareil à moitié détruit et des hommes aux combinaisons étranges étendus au sol. Malgré leur règle stricte, elles aident les malheureux mais tous sont morts, à l'exception d'un soldat. Épione s’affaire pour le maintenir en vie et soigner toutes ses blessures. Quand il se réveille, Diane lui annonce la mauvaise nouvelle : aucun de ses amis n’a survécu au crash...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

La collection à 4,90 se consacre désormais à la célèbre amazone Diana dite Wonder Woman. Nous avons donc le droit à un petit florilège de récits issus de la série Wonder Woman Rebirth et notamment les débuts revisités du personnage. Un choix judicieux pour qui connaît mal la farouche guerrière. A noter que ce numéro ressemble d’ailleurs à la véritable naissance du personnage D.C. mais aussi à l’intrigue du film, sorti en mai 2017. Greg Rucka n’opère rien de révolutionnaire avec cette nouvelle version de Wonder Woman et se contente d’actualiser un peu son récit en faisant plonger Diana dans les événements géopolitiques d’aujourd’hui. Ainsi, on la verra combattre des terroristes ou faire face à la technologie ou la robotique. Le mélange de classicisme et de modernité est plutôt sympathique, d’autant que beaucoup de passages font référence à la mythologie à travers les Dieux et les créatures. Malgré tout, le choix des numéros peut surprendre un peu puisque l’un des récits, La vérité est morcelé et incomplet. Pour vous consoler, vous pourrez apprécier la justice de Wonder Woman au sein de Gotham ou sa première rencontre avec Batman et Superman. Les dessinateurs sont très bons et rendent séduisante cette reprise. Même si l’on trouvera un peu à redire avec le style parfois déformé de Nicola Scott ou celui de Mirka Andolfo, l’ensemble est très beau notamment grâce aux couleurs de Romulo Fajardo. Mention spéciale pour Bilquis Evely qui a un trait fluide et spectaculaire. Le titre l’indique bien : cette version est idéale pour démarrer les aventures de la l’éternelle amazone.

ISBN 9791026819394