parution 13 novembre 2020  éditeur Vestron  Public ado / adulte  Thème Horreur, Science - fiction Adaptation

Aliens

Apocalypse, le culte des Anges

Cet opus d'Aliens : Apocalypse, crée en 1999 par le tandem Mark Schultz / Doug Wheatley avait fait pas mal de bruit parmi les fans de la franchise. Précédé de nombreuses critiques élogieuses, ce comic book est effectivement fidèle à sa réputation.


Aliens : Apocalypse, le culte des Anges (0), comics chez Vestron de Schultz, Wheatley, Wood, Chuckry
  • Notre note Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Blue Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Vestron édition 2020

L'histoire :

Alecto Throop est la créatrice de la Throop Rescue And Recovery, une compagnie privée spécialisée dans les missions de recherches difficiles et qui agit avec efficacité dans l’ombre des conglomérats. Missionnée par le Gehogold, une entreprise scientifique aux méthodes contestées, Alecto Throop est envoyée à bord du Rachel avec son équipe à la recherche du Dr Keitel. Ce dernier est un scientifique de la Weyland Rutani qui a mystérieusement disparu après avoir trouvé et étudié les différentes composantes d’une mystérieuse épave extraterrestre dans le secteur du système Zeta² Reticuli. Mais est-ce une coïncidence si les humains ont rencontré les Aliens aux confins de l’espace ou bien y a-t-il quelque chose au sein même de l’essence du cosmos qui permet leur inexorable expansion avec les galaxies ? Alecto Throop et son équipe vont découvrir à leurs dépens qu’une confrontation meurtrière avec les xénomorphes n’est rien comparé à une rencontre avec leurs maîtres... ou les humains qui ont découvert leurs secrets !

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Auréolé d’une excellente réputation avant même qu’il ne soit publié, Aliens : Apocalypse, Le Culte des Anges se distingue d’entrée de jeu via un bel écrin mis en avant à l’occasion de sa sortie par l’éditeur Vestron. Quant au contenu, il est à la hauteur de ce qu’on était en droit d’attendre. En effet, le scénario de Mark Schultz est remarquablement bien écrit et explore de nouveaux chemins, notamment le fait que les xénomorphes seraient venus sur Terre il y a des milliards d’année pour la décimer. Qui plus est, le récit développe en sous-texte le thème des croyances et de la religion de manière plutôt subtile et ô combien accrocheuse, en faisant le lien avec les évènements du Nostromo. Mais loin de se perdre dans une narration métaphysique, Schultz met aussi l’accent sur l’action pure et dure dans l’ombre des sombres agissements de la Weyland Yutani et invite des personnages intéressants avec des motivations ambivalentes. En ce qui concerne la partie graphique mise en place par Doug Wheatley bien secondé par Keith Wood (et même Mark Schultz), elle est à tomber par terre ! En effet, les traits fins et les détails savamment peaufinés (les vaisseaux, la cache du Dr Keitel, ...), sont tout bonnement excellents. On sent que les artistes ont beaucoup étudié l’univers de la franchise Alien avant de la retranscrire avec fidélité. De plus, les couleurs de Chris Chuckry apportent énormément de relief à l’ensemble et contribuent à merveille à l’ambiance du récit. Petite cerise sur le gâteau : les scènes d’actions sont très fluides et agencées de façon quasi-cinématographique. C’est un sans-faute ! Au final, voici un comic book qu’on dévore et qui dépasse largement la quasi-totalité des autres récits sur l’univers Aliens. Voilà une petite pépite comme on aimerait en lire plus souvent !

voir la fiche officielle ISBN 9791095656456