parution 23 janvier 2020  éditeur Ki-oon  collection Shônen
 Public ado / adulte  Thème Aventure - Action, Fantastique - Etrange Shônen

Les mémoires de Vanitas T7

Noé affronte comme il peut Astolphe qui manie une lance à la longueur variable et remet en cause les convictions de son adversaire. Intéressant et bien sombre.


Les mémoires de Vanitas  T7, manga chez Ki-oon de Mochizuki
  • Notre note Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Red Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Astolphe vient de nouveau faire face à Noé et Vanitas. Le vampire se sent tout à fait capable de neutraliser l'adversaire, aussi Vanitas commence à prendre la fuite. Armé de sa lance, Astolphe s'avère être un combattant talentueux. Cette fois, Noé ne compte pas le sous-estimer et tente d'abord d'esquiver les coups pour s'habituer à la portée de la lance. Hélas, Astolphe a plus d'un tour dans son sac : la pointe de sa lance se déploie et augmente ainsi la portée de frappe. Même s'il n'est pas très puissant, le paladin peut ainsi malmener le vampire. Toutefois, Noé parvient à se saisir d'une arme de fortune et bloque Astolphe. Il lui demande alors pourquoi il hait autant les vampires et si son opinion n'est pas due à l'endoctrinement de l'église qui a inventé le mythe de la bête du Gévaudan...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Il s’en passe des choses dans ce tome ! Entre des révélations qui font froid dans le dos sur l’identité de la Bête du Gévaudan, son lien avec Chloé et encore d’autres personnages, l’univers de la série s’assombrit encore plus. On note des complots, des tragédies et des vengeances sanglantes, le tout étant en plus parsemé de légendes pour un côté plus mystiques de l’histoire. Et l’action ne chôme pas pour autant car il y a de nombreux combats, de nouveaux monstres et des machines angoissantes ! Bref, il y a tout pour faire un bon spectacle, et Jun Mochizuki ne boude pas son plaisir. Graphiquement, la mangaka se lâche et nous offre des planches à la mise en scène très nerveuse et de grande ampleur. Du bon travail !

voir la fiche officielle ISBN 9791032705131