parution 10 décembre 2020  éditeur Kurokawa  collection Kurokawa seinen
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Seinen

Transparente T4

Aya confie son secret à Kana et craint que cette dernière ne soit plus capable d’être son amie après cela. Un final un peu longuet.


 Transparente T4, manga chez Kurokawa de Ogino
  • Notre note Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Red Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Red Star Red Star Red Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Kurokawa édition 2020

L'histoire :

Aya et Kana sont allées faire les courses pour faire une fondue au chou. Sur le trajet du retour, Aya avoue son crime à son amie, ainsi que son pouvoir de devenir transparente. Kana l’écoute et, si elle semble surprise, elle n’imagine pas un instant que la demoiselle lui mente. Une fois dans l’appartement d’Aya, Kana explique qu’elle est très triste pour son amie et qu’elle regrette que celle-ci aille se dénoncer prochainement aux autorités. Finalement, Kana décide de rentrer chez elle car elle est un peu perdue après ces révélations. Un peu après, Aya se rend chez Shiori et lui explique ce qui la tracasse. Elle s’inquiète de perdre l’amitié de Kana...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Aya étant enfin décidée de se rendre aux autorités, elle fait le tour de son entourage pour confesser son crime tout en craignant les réactions que cela risque de provoquer. Ses amies et sa famille apprennent ainsi à tour de rôle la vérité et, si cela fait avancer l’histoire, on regrette la mollesse des discours : Aya se contente de déclarer froidement ce qu’elle a fait, ses interlocuteurs ne réagissent quasiment pas et les conversations sont assez répétitives dans le fond. De plus, on n’assiste pas à sa reddition, comme si l’auteur n’arrivait pas à se décider à conclure son histoire. Les dessins, bien que charmants dans les gros plans, manquent un peu de remplissage et de décors. Bref, un final en-dessous de nos attentes.

voir la fiche officielle ISBN 9782368529812