29 janvier 2018 / Actualité

Angoulême, palmarès 2018

Angoulême, palmarès 2018
© planetebd.com 2018

Alors donc, en cet an de grâce 2018, qui qu'a gagné quoi à Angougou ?
On vous fait un débrief' rapidos, après coup, parce que là-bas, on avait quand même pas mal la tête dans le sac (et les pieds dans l'eau).
- Fauve d'or 2018 (prix du meilleur album) : La saga de Grimr, de Jérémie Moreau (Delcourt)
- Prix du public Cultura : Dans la combi de Thomas Pesquet, de Marion Montaigne (Dargaud)
- Prix spécial du jury : Les amours suspendues, de Marion Fayolle (Magnani)
- Prix de la série : Megg, Mogg & Howl, Happy fucking birthday, de Simon Hanselmann (Misma)
- Prix révélation : Berverly, de Nick Drnaso (Presque lune éditions)
- Prix jeunesse : La guerre de Catherine, de Julia Billet & Claire Fauvel (Rue de Sèvres)
- Prix du patrimoine : Je suis Shingo, de Kazuo Umezu (Le lézard noir)
- Fauve Polar SNCF : Jean doux et le mystère de la disquette molle, de Philippe Valette (Delcourt)
- Prix de la BD alternative : Bien monsieur

Et enfin, après Art Spiegelman (2011) et Bill Watterson (2014), c'est l'auteur américain Richard Corben, icône de la contre-culture depuis la fin des années 1960, qui est élu Grand Prix 2018 du Festival, au terme d'un vote qui a réuni 1341 auteurs de bande dessinée.