parution 02 novembre 2018  éditeur Dupuis  Public enfant / ado / adulte  Thème Humour, Chronique sociale

Cédric T32

C’est pas du jeu !

Pour s’occuper lors d’un dimanche neigeux, Cédric et son grand-père se lancent dans une partie de cartes, sous l’œil méfiant de sa maman. De nouvelles historiettes sympathiques et efficaces…


 Cédric T32 : C’est pas du jeu ! (0), bd chez Dupuis de Cauvin, Laudec, Léonardo
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Dupuis édition 2018

L'histoire :

C’est l’hiver et la météo a recouvert la ville et ses habitations de son manteau neigeux. Bien au chaud à la maison, Cédric et son grand-père s’ennuient ferme ! Ils décident alors de se lancer dans une partie de cartes... mais impossible de mettre la main sur le paquet. Cédric va donc interroger sa mère et il apprend que c’est elle qui l’a changé de place suite à la dispute qui a eu lieu la dernière fois que le garçon a joué avec son pépé. En effet, furieux de perdre contre son petit-fils, le grand-père avait fini par balancer les cartes à travers toute la pièce… En plus, la mère de Cédric lui rappelle que lui non plus n’est pas très bon perdant lorsqu’il joue. Faisant leur mea culpa, Cédric et pépé finissent par avoir l’autorisation de jouer, mais à une seule partie. Tout heureux, les deux gars se mettent à table et jouent avec le sourire. Même quand Cédric laisse exploser sa joie d’avoir gagné, son pépé garde le sourire et le félicite d’avoir bien joué. Voyant qu’ils semblent bien disposés, Marie-Rose leur autorise donc à continuer à jouer. Hélas, la seconde défaite est beaucoup plus dure à avaler pour le grand-père de Cédric. Il laisse exploser sa colère et sa frustration en jurant et en créant une pluie de cartes dans toute la pièce. Mais ce n’est rien comparé à la colère de sa fille qui arrive à grande vitesse pour lui remonter les bretelles…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Pour son 32ème album et ses 32 ans d’existence (tiens tiens !), Cédric est de retour pour une nouvelle salve d’historiettes de une à quatre pages. Tous les fondamentaux de la série sont réunis, à savoir les disputes entre Cédric et son pépé, entre son père et son grand-père. Mais également les tentatives pour séduire Chen, la rivalité avec l’énervant Nicolas d’Aulnay des Charentes du Ventou, Lily et son autorité naturelle, le copain de Cédric qui raconte ce qu’il a vu à la TV dernièrement… Mais en plus, sans doute influencé par #MeToo et #BalanceTonPorc, Raoul Cauvin propose également des gags défendant et mettant en avant la femme. Ainsi Cédric apprend que siffler une fille n’est pas une bonne idée pour séduire, que les équipes de football féminin existent et que les joueuses sont aussi douées que les garçons. Enfin, la mère du blondinet laisse exploser son ras-le-bol de devoir tout gérer pendant que les hommes de la maison sont confortablement installés, les doigts de pieds en éventail. Tout cela est bien entendu traité sous le prisme de l’humour, mais le message est tout de même bien présent. Cela aboutit à un album sympathique, mêlant classique et actualités. Quant au travail de Laudec, il est fidèle aux albums précédents, à savoir très bon. Sur ce plan également, le dessinateur propose de la nouveauté en changeant légèrement son style lorsqu’il met en scène les parents du héros au tout début de leur relation. Bref, cet album est une bonne surprise, bien réjouissante.

voir la fiche officielle ISBN 9782800173979