parution 22 août 2018  éditeur Glénat  collection Comix Buro
 Public ado / adulte  Thème Esotérique

La Mort Vivante

Un médecin va quitter la planète Mars pour revenir sur Terre et tenter de réaliser le clone d'une enfant morte accidentellement. Un récit de pure SF d'Olivier Vatine et Alberto Varanda, adapté d'un roman de Stefan Wul.


La Mort Vivante, bd chez Glénat de Vatine, Varanda
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Lors d'une exploration dans une ville ravagée de la planète Terre, Alex trouve d'anciens livres dans les ruines d'une immense tour, de la lointaine époque où les ouvrages étaient encore faits de papier. Mais la découverte est balayée par un drame lorsque la petite Lise tombe du haut du bâtiment. Son corps sans vie est remonté par les immenses tentacules de poulpes tripodes. Un accident qui conduira sa mère Martha à faire appel aux services de Joachim, jeune médecin expert en nanobiologie, mais également amateur des livres anciens exhumés par Alex. Martha a l'ambition folle de réaliser un clone de sa fille morte, dont elle a soigneusement conservé la dépouille. Joachim quitte Mars, où la plupart des humains vivent désormais, pour la rejoindre dans un superbe château proche des Pyrénées. Il y croise des araignées géantes apparemment apprivoisées, et se voit proposer les services d'un cyborg nommé Ugo. Il se prend au jeu de cette ambition folle et découvre à travers les souvenirs numériques d'Ugo des centaines d'années d'Histoire. Il se prépare à une expérience inédite aux côtés d'une femme très belle, pleine d'espoir, mais au comportement étrange...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

C'est un nouveau récit de Stefan Wul qu'Olivier Vatine adapte en bande-dessinée (après l'extraordinaire Niourk), en confiant cette fois le dessin à Alberto Varanda. Dès les premières pages, le sens de la mise en scène du scénariste, qui a réalisé le découpage et les couleurs de l'album, fait des miracles. Tandis que Varanda déploie un très joli style fait de trames et de hachures parfois proches de Schuiten ou d'Andréas, son compère apporte un sens des atmosphères et des ombres qui colle parfaitement aux profondeurs que l'on explore et aux silhouettes des monstres que l'on croise. Les auteurs ont par ailleurs habilement actualisé les termes employés dans le récit original – les systèmes d'exploitation du cyborg, par exemple – si bien que rien ne semble daté, tandis que l'imagination de Wul n'est jamais trahie. Dans une atmosphère parfois angoissante, les personnages apprennent à se connaître, leur relation apportant une richesse à une aventure où il se passe beaucoup de choses. C'est d'ailleurs la seule limite de ce one-shot tellement riche qu'on aurait apprécié de le voir se dérouler sur un volume supplémentaire. Il reste un pur récit de SF grand-public remarquablement réalisé, et un album dont les pages superbes se contemplent lentement dès la lecture terminée.

voir la fiche officielle ISBN 9782344030790