parution 01 mars 2009  éditeur Le Lombard  collection Signé
 Public ado / adulte  Thème Conte - Féerie, Aventure - Action

L' arbre des deux printemps

Pour retrouver une précieuse épée ayant appartenu à un aïeul, Julien met le cap sur l'Océan indien. De ce voyage, il rapportera bien plus que la fortune... Une histoire classique pour un feu d'artifice graphique à 20 pinceaux.


L'arbre des deux printemps, bd chez Le Lombard de Will, Miel, Wasterlain, Batem, Walthéry, Derib, Franz, Hardy, Fournier, Hermann, Geerts, Dany, Hausman, Maltaite, Colman, Mézières, Roba, Le Gall, Frank, Loisel, Plessix, Collectif
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Le Lombard édition 2009

L'histoire :

Le château des Saint Rodrigue tombe en ruine et ce n’est pas le maigre pécule de leur dernier descendant, Julien, qui risque de lui redonner son prestige passé. Seul l’entêtement du jeune homme à retrouver les traces d’Alexandre son aïeul, botaniste émérite sous Louis XIV permet encore d’espérer : l’épée sertie de diamants offerte par le roi et qui a disparu avec lui peut, à elle seule, mettre le dernier Saint Rodrigue à l’abri du besoin. Cependant, la mission relève du miracle : comment rejoindre une petite île de l’Océan indien, dernier endroit où le scientifique a été aperçu ? Les économies de Télesphore, le fidèle valet, ont raison de ce premier obstacle : « Tête haute et sabre clair ! », Julien s’envole pour l’hémisphère sud, prêt à relever tous les défis… Passée l’émotion de fouler le sable de la dernière demeure de son ancêtre prestigieux, le fougueux aventurier tente de dénicher un arbre unique, que les autochtones appellent « l’arbre des deux printemps » : il semble en effet que ce végétal ait joué un rôle primordial dans le parcours d’Alexandre. Les premiers renseignements ne sont pas des plus rassurants, car il semble que le fameux arbre soit localisé dans les Gorges Noires, une région peuplée de dangereux habitants…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Drôle d’ouvrage que cet album qui, plus qu’une BD traditionnelle, est d’abord un hommage à un comparse des années Franquin, Jigé, Peyo, Morris et autres pionniers de la « Franco Belge »… L’arbre des 2 printemps représente en effet l’album posthume de Will, papa entre autres de l’espiègle Isabelle et de Tif et Tondu. Initialement prévu en 3 tomes, ce récit aventuro-fantastique dans lequel un jeune noblaillon breton tente de redorer les armoiries de sa famille en se lançant sur les traces d’un aïeul mystérieusement disparu, ne se démarque pas par l’originalité du scénario. Les coupes opérées par Rudi Miel, à la demande de Will (pour raisons de santé) pour faire du projet originel un one-shot, lui font manquer de profondeur. De plus, l’assemblage du patchwork que constitue la petite vingtaine de dessinateurs qui se succèdent aux crayons, semble avoir donné du fil à retordre pour les transitions. En effet, Will n’a jamais pu achever son travail. Seules 6 planches ont été finalisées. En un très beau clin d’œil, les copains Hermann, Loisel, Derib, Roba, Hausman, Frank (… etc, pardon pour les autres) relèvent le défi de poursuivre le fil du récit : un travail de toute beauté qui allie le coup de patte typique de chaque auteur et le soin pris pour respecter le graphisme de leur ami disparu. Un album qui, s’il est loin de révolutionner le genre, remporte sans conteste le prix de l’émotion, grâce au bouquet graphique offert par les multi-auteurs, en un ultime merci.

voir la fiche officielle ISBN 9782803625147