parution 18 novembre 2003  éditeur Soleil  collection Start !
 Public ado / adulte  Thème Humour, Science - fiction

Kerozen et Gazoleen T1

Hyper.Espace.Blues

Deux terribles bandits, à la solde du FBI qui les tient littéralement par les couilles, sillonnent l'univers. Un humour comparable à un pot de rillettes sans les rillettes : il ne reste plus que le gras...


 Kerozen et Gazoleen T1 : Hyper.Espace.Blues (0), bd chez Soleil de Marie, Hérenguel, Kiem
  • Notre note Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Grey Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2003

L'histoire :

Kerozen et Gazoleen sont les deux bandits les plus activement recherchés de l’univers. A l’issu d’un malheureux casse de banque, ils finissent par se faire coincer par le FBI. Un flic particulièrement vicieux décide alors de les utiliser comme chasseurs de prime plutôt que de les supprimer. Pour s’assurer de leur totale loyauté, il leur implante dans le corps une mini-bombe à fragmentation, qu’il peut déclencher grâce à une télécommande. Où se trouve t-elle ? Il leur faut attendre une prochaine envie d’uriner pour qu’ils s’en rendent compte… Commence alors pour les deux crapules une vie éreintante, à courir le malfrat aux 4 coins de la galaxie. Jusqu’au jour où ils trouveront – peut-être – la solution pour extirper la fameuse bombe…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Il ne manque sur la couverture que la mention : Attention humour très gras à l’intérieur ! Si vous lisez pipi, caca, prout, couille, vous rigolez ? Oui ?? Alors vous allez adorer cette histoire ! Même s’il est toujours possible de faire pire (ça existe…), on navigue ici au même niveau de finesse que l’autre parodie grasse d’Herenguel, Kran le Barbare. Un éléphant parait moins gros que ces gags qui s’enchaînent imperturbablement. L’ensemble est découpé en groupe de 3 planches, illustrant l’arrestation d’un nouveau bandit par notre duo sino-black, suivi d’une période de transition. Et rebelote, ça recommence. La technique des 2 compères est simple : ils tirent partout. Dans le tas, une balle finit toujours par atteindre la cible voulue. On ne peut donc pas dire que cet humour soit très enlevé, puisque ça n’est clairement pas la volonté des auteurs. Ils ont voulu faire lourd. En ce sens, ils ont totalement réussi. Mais ça n’en rend pas la lecture de ce premier tome très palpitante…

voir la fiche officielle ISBN 9782845656529