parution 01 juillet 2006  éditeur Bamboo  collection Angle comics
 Public ado / adulte  Thème Horreur, Guerre Super-héros

Iron Ghost

En plein décrépitude en 1945, les dignitaires du régime nazis se font descendre un à un par un justicier fantomatique. Les policiers allemands mènent l'enquête. Un comics one-shot très pulp-fiction...


Iron Ghost, comics chez Bamboo de Dixon, Cariello, Hiltbrunner
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2006

L'histoire :

A Berlin, en 1945, le troisième Reich touche à sa fin. Une pluie de bombes alliées s’abat sur la capitale allemande et malgré la propagande radio que le régime nazi s’évertue à imposer aux médias, personne n’est dupe : la guerre est perdue. Les hauts-gradés et les principaux responsables de la dictature mettent alors en application leur plan de fuite, emportant souvent avec eux des devises étrangères pour se reconstruire ailleurs. Mais un justicier semble s’interposer en les abattant un à un, à l’aide de deux pistolets Moser 45, une arme rare utilisée lors de la première guerre mondiale. De rares témoins décrivent une large silhouette fantomatique enfoncée dans un imperméable sombre, avec un monocle rouge lui permettant de voir dans le noir. Avec l’aide de la Gestapo, deux policiers allemands mettent un point d’honneur à mener une enquête, malgré le climat de décadence généralisée. Leurs soupçons se portent tout d’abord sur l’obersleutnant Meier, un héros de l’aviation déçu par le système et brûlé sur toute une moitié du corps…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Iron Ghost se présente comme un thriller en one-shot se déroulant à la toute fin de la seconde guerre mondiale. Le chaos généralisé (les bombardements sont incessants, de la première à la dernière case) et l’étrangeté des faits (un justicier hiératique et insaisissable) qui règnent sur ce récit de guerre, font un instant croire qu’on se trouve aux frontières du fantastique. Mais le paranormal n’interviendra finalement jamais, la confrontation finale avec ce « fantôme de fer » se révélant tout ce qu’il y a de plus cartésienne. Néanmoins, les auteurs n’ont visiblement pas cherché à faire dans le réalisme. Chuck Dixon, scénariste sur moult séries américaines (de Conan à Batman en passant par Punisher), insiste lourdement sur le lyrisme et le rendu mélodramatique de la mise en scène. Graphiquement, Sergio Cariello emprunte aux pulps des années 30 leur décorum de mystère et de violence, sur un style comics volontairement désuet. Ce sentiment de série B est renforcé par le découpage en 6 chapitres, à chaque fois ouverts et fermés par une pleine page, emphatique et spectaculaire, mettant en scène l’Iron Ghost exterminant ses adversaires. Cet album est le recueil des 6 épisodes initialement édités outre atlantiques, et publiés ici dans leur format d’origine.

voir la fiche officielle ISBN 9782350781464