parution 17 juin 2009  éditeur Panini Comics  collection Panini - Dynamite
 Public ado / adulte  Thème Anticipation, Fantastique - Etrange

Bad Boy

Le monde est loin d'être ce qu'il a l'air. Jason découvre rapidement que cet adage s'applique parfaitement à lui. Un one-shot à l'univers décalé violent !


Bad Boy, comics chez Panini Comics de Miller, Bisley, McKie
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Panini Comics édition 2009

L'histoire :

Au beau milieu de la nuit, un petit garçon prénommé Jason s'enfuit, poursuivi par plusieurs robots qui ne cessent de lui déclarer que tous leurs actes ne visent que son bien. Une fois, le garçonnet attrapé, celui-ci se réveille dans une chambre d'hôpital. Jason se pose de nombreuses questions. Ses parents, qui ont l'air réjouis de le retrouver, ne sont peut-être même pas les siens. Son prénom n'est peut-être pas non plus le bon ! Peu après, une fois soigné, tous prennent l'avion, piloté automatiquement. Sa mère lui vante les mérites de la société des chênes sacrés dans laquelle ils vivent. Sans savoir pourquoi, Jason a une curieuse impression de déjà-vu et se jette sur les commandes de l'avion… ce qui les amène à s'écraser ! Le petit garçon n'a pas le temps de retrouver ses esprits que son père se met à le frapper violemment. Jason tombe inconscient. A son réveil, il retrouve son chat Adolf et les souvenirs commencent à lui revenir. Ses parents ne sont pas ceux-là et il est prisonnier d'une mystérieuse organisation souhaitant annihiler toute rébellion.

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Frank Miller est devenu populaire depuis quelques années, notamment par le biais de ses séries adaptées en films. Certaines des ses œuvres, sorties il y a quelques années, sont même depuis lors devenues introuvables. A l'origine, Bad Boy est un titre publié en 1997 dans le magazine anglais GQ. Dans ce one-shot, Frank Miller n'occupe que la position de scénariste. Il dépeint un univers sombre, futuriste et violent, où de curieux protagonistes dont des robots essaient de rééduquer un jeune garçon en lui enlevant son instinct de violence et de liberté. Le créateur de 300 joue afin de perdre le lecteur dans un lavage de cerveau permanent, qui au départ pourrait paraître nébuleux. Miller nous rejoue sur Bad Boy le mode narratif qu'il a utilisé durant une bonne partie de sa carrière, particulièrement sur Sin City : on suit les pensées du personnage en permanence, ce qui renforce l’assimilation de ce dernier par le lecteur. Pour le dessin, Miller ne s'occupe que de la couverture. L'auteur qui a la charge des planches est un grand nom du comics anglais : Simon Bisley. Sa prestation est de bon niveau, son encrage appuyé donne à l'ensemble une tonalité encore plus sombre. Bad Boy sera plaisant… pour peu que l'on apprécie ce type de récit. Une réédition qui vaut le coup d'œil…

ISBN 9782809409369