parution 15 janvier 2014  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Spider-Man (revue) – V 4, T7

La grande évasion (kiosque)

Un Doc Ock fou à lier (normal, non ?), qui se surnomme Spider-Man Supérieur et qui cède à ses pulsions de meurtre, Scarlet Spider qui croise le fer avec l'adamantium de Wolverine et un épisode Annual assez sympa vous attendent dans la toile du mois.


 Spider-Man (revue) – V 4, T7 : La grande évasion (0), comics chez Panini Comics de Gage, Williams, Slott, Yost, Livesay, Dell, Walker, Camuncoli, Barberi, Pallot, Garza, Wong, Fabela, Sotomayor, Lokus
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
- Superior Spider-Man # 12 & #13 : No Escape, Part 2 & 3 : Lockdown & The Slayers and The Slain (La grande évasion 2 et 3 : Sous protection et Malin, malin et demi) : Doc' Ock a usurpé l'identité du Tisseur. Malgré cela, il veut vraiment passer pour un héros aux yeux de tous. Mais sa violence le rattrape et le voici bien déterminé à tuer Alistair Smythe, alias l'Anti-Araignée, avec la complicité de JJ Jameson !
- Scarlet Spider #17 & #18 : Wrath, Part 1 & 2 (Colère, 1 & 2) : Ayant cédé au chantage de la Guilde des Assassins, Scarlet Spider, qui n'est autre que Kaine, le premier clone deSpider-Man, doit désormais payer sa dette. Et le contrat qu'on lui confie a tout d'un traquenard, puisqu'on lui demande d'assassiner Wolverine !
- Avenging Spider-Man Annual 1 (L'amour vache) : A Central Park, deux jeunes frères s'adonnent à leur passe temps préféré. Ils fouillent les alentours avec un détecteur de métaux lorsqu'ils trouvent un drôle d'objet. Intrigués, ils déclenchent un mécanisme. C'est alors que tous les autres passants se mettent à se battre ! Encore du pain sur la planche pour le Tisseur...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Avec 5 épisodes tirés de 3 séries différentes, c'est un numéro copieux et de bonne tenue qui nous attend en ce début d'année. Le mensuel ouvre avec le Spider-Man Supérieur. La supercherie de Doc Oc' (ou Doc Ock, comme on préfère) commence à tirer un peu en longueur. Ce n'est pas que le procédé narratif s’essouffle, mais il ne se renouvelle pas non plus pour autant. Nous voici les témoins d'un autre règlement de comptes par l'ex Docteur tentaculaire et il fallait bien un dessinateur comme Giuseppe Camuncoli pour amener son lot de divertissement. L'Anti-Araignée, le Scorpion , le Vautour et le Lézard sont conviés pour une grosse baston. Classique mais efficace ! On passe à Scarlet Spider, qui reprend des couleurs (écarlates, bien sûr), après un petit passage à vide. Chris Yost envoie Kaine en mission suicide, puisqu'il se doit d'accepter un contrat. Tuer Wolverine ! On aurait pu croire que seul un dingue comme Deadpool relèverait le défi, mais c'est aussi ça, la magie de Marvel ! En deux coups de cuiller à pot, la sauce prend bien et on prend bien du plaisir à suivre ce baroud d'honneur, servi par un visuel agréable. Enfin, c'est avec un épisode annuel que s'achève la revue. Une histoire fun à souhait, qui remonte au bon vieux temps pas si lointain où Spidey était encore Peter Parker. L'occasion pour le garçon modèle de s'associer à La Chose, pour écarter un danger venu d'ailleurs. Un numéro agréable.

ISBN 9782809438147