parution 05 mai 2015  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Wolverine (revue) – Revue V 4, T23

La mort de Wolverine (1/2) (kiosque)

Alors voilà, cette fois-ci, c'est la fin de Wolverine. Et quelle meilleure occasion pour multiplier les combats ? Malgré un scénario peu emballant, le plaisir des yeux est assuré par un Steve McNiven en pleine forme, lui !


 Wolverine (revue) – Revue V 4, T23 : La mort de Wolverine (1/2) (0), comics chez Panini Comics de Cornell, Soule, Larroca, Leisten, McNiven, Rosenberg, Gandini, Ponsor
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Blue Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) : Death of Volverine 1 & 2 : The End/Poison (La mort de Wolverine 1 et 2) : Logan n'a jamais fréquenté Reed Richards avec plaisir mais c'est peut-être le seul homme qui pourrait lui faire retrouver son facteur autoguérisseur. Le problème, c'est que même pour le leader des Quatre Fantastiques, il faudrait un miracle pour y arriver. Wolverine (vol.6) #12 : That Wich Didn't Happen/Guernica (Ce qui n'est pas arrivé/Guernica) : Les exploits de Logan sont innombrables et on peut toujours réfléchir à ce qu'il serait advenu s'il ne les avait pas réalisés... Le Guernica est un bar qui accueille des super-héros. Il a une histoire bien particulière...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

On était resté sur un tel sentiment de déception avec le dernier numéro que celui-ci nous remonte un peu le moral. La couverture est une invitation et elle confirme d'entrée que la meilleure nouvelle, c'est tout de même la présence de Steve McNiven (Old Man Logan) au dessin. Avec un tel graphiste, le spectacle est assuré. Reste le scénario. Charles Soule introduit son chapitre par un flashback intéressant mais assez vite, la narration s'éparpille un peu trop facilement pour finalement déboucher, encore et toujours, sur un fight avec Dents de Sabre. Non ? Pas possible !? Quelle surprise !!! A croire qu'il est devenu impératif pour les scénaristes embauchés par Marvel de conclure un arc en passant par la case Creed. En résumé, si on est franchement emballé par les planches, l'histoire laisse tout de même à désirer. Quant aux deux épisodes qui suivent, ils sont totalement anecdotiques et nous amènent à une conclusion similaire : le dessin tient vraiment la route, mais le contenu est digne d'un soda super light : sans grande saveur et édulcoré. Alors pour tout dire, on peut tout de même acheter ce numéro car la mort d'un super, ce n'est jamais anodin, mais mieux vaut ne pas s'attendre pour autant à atteindre le nirvana....

ISBN 9782809422082