parution 03 février 2015  éditeur Panini Comics  collection Presse Marvel
 Public ado / adulte  Thème Fantastique - Etrange, Super-héros

Wolverine (revue) – Revue V 4, T20

Mission Madripoor (kiosque)

Ce début d'année n'est guère brillant pour notre mutos. Certes, il est mal en point depuis que son facteur auto-guérisseur a disparu, mais il faut aussi avouer que les scénaristes ne sont pas inspirés. Le côté tranchant a lui aussi disparu !


 Wolverine (revue) – Revue V 4, T20 : Mission Madripoor (0), comics chez Panini Comics de Latour, Cornell, Asrar, Sandoval, Lolli, Curiel, Silva, Stegman, Deodato Jr
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Au sommaire de ce numéro (kiosque) :
-Wolverine (vol 6) #6 et #7 : The Madripoor Job (Mission Madripoor) : Wolverine doit se prouver qu'il vaut encore quelque chose depuis qu'il est devenu mortel en perdant son facteur d’autoguérison. Il a plaqué l'Ecole Jean Grey pour une mission confiée par le S.H.I.E.L.D. Une nouvelle fois, il part sur les traces de Dents de Sabre...
-Wolverine & the X-Men (vol 2) : Tomorrow Never Learns, Part 5 : Chekhov's Gun (Demain comme hier (5) : Le pistolet de Tchekhov) : Parmi les élèves de l'école Jean Grey, Evan pourrait constituer une terrible menace dans le futur. Et Quentin Quire pourrait être le seul à pouvoir le neutraliser...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

On ne va pas tergiverser : les épisodes actuellement publiés chez nous n'honorent pas le Griffu. Paul Cornell a beau s'échiner à mettre en scène un mutos meurtri par la perte de son pouvoir auto-guérisseur, et par la même devenu mortel, son arc ne suscite pas la passion, ni même l'engouement. Cette histoire est en effet tarabiscotée, avec un Logan qui joue les agents double, infiltrant une sombre organisation en lien avec Dents de Sabre. Pour ce qui est de l'originalité, on repassera. A défaut de suspens, on pourrait croire que la tension s'installerait. Au lieu de cela, on a droit à une romance bien mièvre qui vient justifier l'aspect torturé de la psychologie du héros. Heureusement, le visuel de Geraldo Sandoval sauve l'affaire du marasme. Pour ce qui est de Wolverine et les X-Men, le constat est encore plus affligeant. Jason Latour donne l'impression de faire dans la facilité en mixant divers éléments vus et revus : une lichée d'Apocalypse, une touche de Force Phénix, une dosette de voyage spatio-temporel et hop, emballez le tout ! Le résultat est d'une lourdeur peu commune. A vrai dire, tout le fun que Jason Aaron avait introduit dans la série a complètement disparu et c'est l'indifférence quasi totale qui nous envahit, doucement mais sûrement. Quant aux dessins de Mahmud Asrar, ils se contentent d'être correct, la qualité des planches étant quand même assez fluctuante... Bref, si vous aimez vraiment un des personnages le plus iconique de la Marvel, vous pouvez largement vous dispenser de ce numéro. En revanche, si vous voulez une lecture à base de «Bim-Bam-Boum», passe encore...

ISBN 9782809448818