parution 19 août 2020  éditeur Bamboo  collection Grand angle
 Public ado / adulte  Thème Western

Ghost Kid

À la recherche de sa fille disparue près de la frontière mexicaine, un vieux cow-boy va croiser la route d’un enfant apache aussi mystérieux que silencieux. Une quête initiatique maîtrisée, digne d’un western cinématographique.


Ghost Kid, bd chez Bamboo de Oger
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2020

L'histoire :

Relayé dans la surveillance des clôtures d’un vaste ranch, le vieux cowboy Ambrosius « Old Spur » Morgan reçoit un mystérieux courrier de la part de son confrère. Il s’agit d’une lettre d’Anna Saint-James, une femme avec laquelle Ambrosius a eu une brève aventure, 22 ans auparavant. Dans son courrier, Anna explique au cow-boy que leur histoire d’amour a donné naissance à une jeune fille : Liza Jane. S’étant marié entre-temps, la jeune femme n’a jamais cherché à le retrouver ni à lui révéler sa paternité. Mais aujourd’hui, elle a plus que jamais besoin de lui. En effet, désormais veuve, Anna vient d’apprendre que sa fille avait disparu à la frontière mexicaine alors qu’elle convolait en justes noces avec son mari John Davis. Ayant découvert l’adresse d’Ambrosius grâce à une rencontre fortuite avec l’un de ses amis, Louis Deville, la mère de Liza Jane, espère que le cow-boy lui pardonnera de lui avoir caché l’existence de sa fille. Et surtout, qu’il acceptera de partir à sa recherche. Après avoir fait ses adieux à la propriétaire du ranch, le cow-boy solitaire part donc pour un long voyage jusqu’à la frontière en évitant de traverser les villes. Un jour, il croise la route d’un enfant apache qui se met à le suivre partout. Persuadé qu’il s’agit d’une hallucination, Ambrosius décide de baptiser ce compagnon silencieux du nom de « Ghost Kid »…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Après Buffalo Runner, Tiburce Oger reste dans l’univers des westerns avec ce nouveau one-shot. Et au vu de la qualité du récit, on ne peut que féliciter l’auteur pour cette nouvelle aventure qui rappelle d’autres séries de qualité comme Jerry Spring, l’album Outlaw des Tuniques Bleues ou encore Undertaker (on décèle d’ailleurs un petit clin d’œil concernant cette dernière). Mais ce n’est pas tout. Aussi bien dans la qualité d’écriture que dans la mise en scène, cette quête du père rappelle également les meilleurs westerns cinématographiques. Comme souvent dans les westerns, le fil rouge est simple, avec un cow-boy solitaire qui traverse les États-Unis pour retrouver sa fille. Or, les événements, les rencontres, les obstacles et les rebondissements seront nombreux durant cette passionnante quête de 80 pages. L’auteur nous offre ainsi un western sans concessions où le danger et la violence règnent parfois en maître. La présence de cet enfant apache « fantôme » dont on ignore s’il s’agit ou non d’une hallucination de l’anti-héros est également aussi plaisante qu’originale. Bref cet album est captivant et sa mise en images est également parfaite. Au cœur d’un découpage digne du septième art, les personnages sont charismatiques, les décors fouillés et très vivants. On aime également ces grandes cases d’une page, dont le dessinateur s’est fait une spécialité, permettant à la fois de planter adroitement le décor tout en marquant le pas d’un moment clé du scénario. Pour conclure, si vous aimez l’univers des westerns qui sentent bon la poudre, vous pouvez vous jeter les yeux fermés sur cet album !

voir la fiche officielle ISBN 9782818969021