parution 25 septembre 2019  éditeur Bamboo  collection Grand angle
 Public ado / adulte  Thème Chronique sociale, Policier

Monsieur Jules

Monsieur Jules n’est rien d'autre qu’un mac, à la tête d’un duo de tapineuses qui ont quelques kilomètres de pavé au compteur. Un trio à la routine bien lubrifiée, qu’il ne faudrait pas qu’une rencontre impromptue perturbe !


Monsieur Jules, bd chez Bamboo de Ducoudray, Monin
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Yellow Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Bamboo édition 2019

L'histoire :

Jules est un vieux bonhomme barbu et aigris, voire antipathique. Il partage sa vie et son toit avec Madame Brigitte et Mademoiselle Solange, deux prostituées d’antan, pas de toute première fraîcheur, mais qui rythment son quotidien et comblent sa solitude. Le principe est simple et vieux comme le monde : elles vendent leurs faveurs moyennant paiement. Or à l’inverse des filles de trottoirs modernes, ce n’est pas toujours en monnaie. Solange, par exemple, échange ses services contre un panier rempli de chez l’épicier arabe du coin, un fervent admirateur de la dame qu’elle cuisine aussi bien que ses petits légumes goûtus ! Dans l’esprit des maisons closes, elles n’arpentent pas les trottoirs. Ça, c’est pour les jeunes prostituées, les « fleurs de pavé » comme on dit. Or de la concurrence il y en a ! Entre les Africaines et les filles de l’Est fraîchement débarquées dans le quartier... Mais Brigitte et Solange ont leur clientèle, leur méthode et leurs petites habitudes. Elles savent créer du lien et de la proximité avec leur client, qu’elles chouchoutent. Cependant, un imprévu va casser leur train-train : l’arrivée de cette négresse tombée là et qui va causer à Monsieur Jules bien des soucis. Tina, de son prénom, est également une prostituée, et elle est gravement blessée. Appartient-elle à un réseau ? Celui des noires disparues du quartier ? Qui est son maquereau ? Pourquoi détient-elle 8 passeports ? Ils vont tous les trois la soigner et prendre soin d’elle. L’instinct de protection de Jules va prendre le dessus. Au fur et à mesure que les jours passent, une relation de confiance naît entre eux. Il est déterminé et il la sauvera, quoi qu’il lui en coûte...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le décor est planté dès les premières pages avec l'achat en masse, dans une pharmacie, de préservatifs et divers matos explicite. Le scénariste Aurélien Ducoudray livre une fiction avec quelques clins d’œil au caractère bien trempé de son grand-père à travers son Jules. Mais au fil de l’histoire, le lecteur découvre un homme au grand cœur. Le graphisme et la mise en couleurs d’Arno Monin (L’adoption, L’enfant maudit) créent une atmosphère et soulignent le côté sombre et glauque du milieu. A travers les mots des deux prostituées expérimentées, Ducoudray livre des anecdotes de lit qui font sourire. Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, le vocabulaire est certes choisi, adapté et sans filtre, mais pour autant jamais vulgaire. Malgré quelques pointes d’humour et de dérision, ce polar social touche un sujet toujours d’actualité. Une réalité bien triste sur le sort de ces femmes mises sur les trottoirs et contrôlées d’une main de fer par des hommes peu scrupuleux. Un milieu où, bien souvent, s’en sortir est une question de survie. On est loin des maisons closes « sécurisées » d’autrefois où les femmes entraient parfois par choix et souvent gérées par des femmes respectables et respectées. Les auteurs portraîtisent un personnage malgré tout attachant, que la vie n’a pas épargné, un écorché qui a perdu la seule femme qu’il a aimé. L’intrigue de cette révélation reste entière jusqu’aux dernières pages. In fine, derrière les murs de cette maison, il y a des règles. Et malgré le caractère bougon de Jules, il fait attention à ses femmes et les respecte. L’idée de faire un parallèle entre deux époques d’une « même profession » est réussie.

voir la fiche officielle ISBN 9782818967409