parution 01 septembre 2008  éditeur Casterman  collection Ligne rouge
 Public ado / adulte  Thème Policier

Nero T3

Le disciple

Deux crimes parfaits sur le même modus operandi, signés par un tueur en série… déjà en prison ! La première enquête de Néro au sein de l’équipe de criminologie. Une affaire captivante, moins réussie sur la fin.


 Nero T3 : Le disciple (0), bd chez Casterman de Crippa, Mutti, Bussacchini
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Casterman édition 2008

L'histoire :

Giuliano Nero, détective hors pair et passionné de criminologie, a pris trop à cœur sa dernière affaire. Décryptant le journal intime d’un tueur en série qu’il poursuivait éperdument, il a fini par sombrer dans la schizophrénie. S’identifiant alors à lui, il a commit plusieurs crimes en son nom. C’est arrêté et emprisonné, qu’il reprend ses esprits. Mais le mal a déjà été fait. Fasciné et touché par cette dernière enquête, Jason Miller, criminologue reconnu décide de lui offrir une chance de se racheter en intégrant son équipe. Il doit tout laisser derrière lui : maison, amis, parents, pour devenir un traqueur de l’ombre… Dix mois plus tard, alors que sa longue guérison mentale se poursuit, Néro est déjà envoyé sur le terrain alors qu’il n’est peut être pas tout à fait encore guéri. Deux meurtres ont eu lieu à 2 mois d’intervalle. Le premier à Rome, le second à Venise, mais le modus operandi est commun : tous deux ont été attachés sur une chaise et tués par une dose massive de neuroleptiques. L’instinct et le raisonnement de Néro le mettent immédiatement sur la piste d’Igor Scanu, serial-killer qu’il a lui-même arrêté il y a dix ans et encore détenu à la prison de Venise. En effet, le tueur a la même signature : un as de pic sur le lieu du crime…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Comme pour les précédents volumes, Néro est avant tout saisissant par son ambiance sombre très réussie. Tout à fait à fait adapté au terreau narratif de cette série, le griffonné original d’Andrea Mutti, mis en couleur par Angelo Bussacchini, est tout simplement stupéfiant et mérite franchement le détour. Le détective Néro, qui sévit depuis maintenant 3 albums, commence vraiment à prendre de la consistance. Son passé tragique en fait évidemment un personnage intéressant, autour duquel de nombreux tics et habitudes peuvent se greffer. Le scénariste Alex Crippa peut dès lors recueillir les fruits de son travail en faisant évoluer son personnage au beau milieu de nouvelles affaires sordides. Dans cette nouvelle aventure, il n’évitera pourtant pas ses travers habituels, qui laisse un peu le lecteur sur sa fin : l’histoire très bien construite et captivante se dénoue, en quelques pages, en nœud de boudin. Et c’est bien dommage. Espérons alors que l’auteur ne tombera pas dans un des pièges classiques du 7e art : un grand film au cinéma pour emballer son monde, suivit d’une flopée de séries à deux balles sur les personnages…

voir la fiche officielle ISBN 9782203012448