parution 01 septembre 2009  éditeur Glénat  collection Caractère
 Public ado / adulte  Thème Policier, Politique

L' ordre de Cicéron T3

Le survivant

Un vieil avocat réapparait pour blanchir la réputation d’une famille qui l’a jadis envoyé dans les camps de la mort. La saga juridique, jusqu’alors exemplaire, tourne au mélo familial…


L'ordre de Cicéron T3 : Le survivant (0), bd chez Glénat de Malka, Gillon, Hubert
  • Notre note Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2009

L'histoire :

Raphaël Steiner, qui a survécu aux camps de la mort puis à l’implacable machine à broyer les hommes que fut le communisme, reprend sa place d’avocat pour défendre son jeune confrère Benjamin de Veyrac. Certain que ce dernier est victime d’une affreuse machination visant principalement à venger la famille Steiner de la trahison dont elle fut victime, Raphaël décide de révéler au jeune avocat l’intégralité de la terrible histoire de leurs deux familles. Egalement convaincu que cette vendetta doit prendre fin, le vieil avocat se lance dans son ultime combat : défendre l’honneur des de Veyrac et démonter le complot. Aidé par Richemont, Prunelle et son frère, Raphaël Steiner s’emploie à détricoter la manigance derrière laquelle se cache la sulfureuse Anissa Taniss. Mais maître Taniss, douée et particulièrement retord, a réussi à brouiller toutes les pistes et dispose visiblement d’appuis extrêmement puissants. Martin Richemont, toujours très actif dans la contre-enquête, est enlevé au moment où le procès de Benjamin de Veyrac tourne au fiasco. Rien ne semble maintenant pouvoir arrêter la machine judiciaire…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Ce troisième opus de L’ordre de Cicéron reste haletant grâce à une narration très maîtrisée et une très bonne connaissance du monde judiciaire (le scénariste Richard Malka est avant tout avocat). En revanche, l’intrigue tourne rapidement au burlesque. Entre l’improbable réapparition du survivant des camps de la mort, l’intrigante avocate aux relations mafieuses et la candeur débilitante de la jeune assistante… ça fait beaucoup. Comme trop souvent dans les chroniques familiales, les histoires finissent par se perdre dans des méandres douteux, servant surtout à produire un tome supplémentaire. Le dessin de Paul Gillon est lui aussi un peu bâclé sur les personnages, les ambiances étant plus travaillées. Comme si le dessinateur, déçu par ses propres personnages, avait trouvé de quoi s’émouvoir et s’exprimer au travers les décors. Malka nous avait habitués à mieux. Il doit impérativement se reprendre pour le 4e et dernier épisode, afin d’éviter de s’emprisonner dans une histoire abracadabrante, ce qui semble fort mal parti, à en croire la dernière planche…

voir la fiche officielle ISBN 9782723458573