parution 02 septembre 2020  éditeur Glénat  collection Vécu
 Public ado / adulte  Thème Historique, Aventure - Action

Les aigles décapitées T30

L'ambassadeur

Sigwald, représentant du roi Charles d’Anjou à Rome. tente de déjouer une machination pour la succession d’un Pape obtus, qui a condamné son ami juif Abraham. Ultime opus d’une série médiévale… qui ronronnait.


Les aigles décapitées T30 : L'ambassadeur (0), bd chez Glénat de Pierret, Neys, Caryn
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Glénat édition 2020

L'histoire :

Juillet 1280. Un groupe de voyageurs arrivent au château de Crozenc, porteurs d’une missive pour le seigneur Hugues. Après une confusion sur l’identité de l’enfant qui porte désormais ce prénom, c’est sa mère, Dame Mahaut qui en prend connaissance. Il est signé de son demi-frère Sigwald, désormais capitaine-justicier à Rome, soit le plus haut représentant de Charles d’Anjou, roi de Naples et de Sicile, au sein de la capitale italienne. Sigwald invite sa demi-sœur Mahaut à le rejoindre, afin de faire connaissance avec son neveu, qu’il n’a encore jamais vu. Mahaut se met donc en route au côté des trois voyageurs. Lors d’une étape de montagne, ils seront rejoints pour le restant du trajet par Simon de Brie, un Cardinal français qui brigue le prochain poste de Pape. Or pendant ce temps, Sigwald tente d’intercéder auprès du pape en poste, Nicolas III. En effet, ce dernier a fait enfermer son ami Abraham, condamné à être brûlé vif uniquement parce qu’il est sémite (juif) et prosélyte. Le Pape s’emporte et fait une question de principe de la condamnation à mort de ce kabbaliste. Il tente d’ailleurs de précipiter le bûcher, alors même que son état de santé décline fortement…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Les aigles décapitées, série survivante et emblématique de la collection Vécu de Glénat, débutée en 1986 sous la houlette de Patrice Pellerin et Jean-Charles Kraehn, comptera donc 30 tomes, et pas un de plus. Le belge Michel Pierret, qui officiait depuis le 5ème opus (il y a près de 30 ans !), arrête en effet cette série qui ronronnait énormément depuis quelques épisodes. Cette dernière aventure de la famille de Crozenc ne déroge d’ailleurs pas à ce classicisme, à la fois sur le fond et la forme. Bien qu’impeccablement proportionnés, au sein d’un découpage idoine, les personnages adoptent des postures statiques, souvent un peu ampoulées ; et ce dessin se complète d’une colorisation vraiment très proprette. Pour cet album, portons une mention spéciale tout de même aux décors, avec quelques plans larges sur la Rome médiévale, qu’aurait apprécié Gille Chaillet, spécialiste de l’exercice. Le scénario se montre lui aussi sans grande originalité, qui décline et entremêle les thématiques usuelles du trafic d’influence, de la transition d’un pape et du kidnapping d’enfant. Surtout, sa résolution se déroule de bien plate manière… Pour le dernier opus, on aurait apprécié un final en apothéose, voire un bilan de destinée pour les personnages, laissés là en plan.

voir la fiche officielle ISBN 9782344037676