parution 26 septembre 2013  éditeur L'Agrume  Public ado / adulte  Thème Guerre, Historique

Dora T2

L'année suivante à Bobigny

Alors que l'Algérie est sur le point de gagner son indépendance, Dora, de retour d'Argentine, vient habiter dans la cité de l'Abreuvoir à Bobigny. Fin d'une quête initiatique, entre expériences amoureuses et engagement militant. Un brin décevant.


 Dora T2 : L'année suivante à  Bobigny (0), bd chez L'Agrume de Minaverry
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©L'Agrume édition 2013

L'histoire :

Après l'Asie, l'Afrique est emportée par le mouvement de la décolonisation. En 1962, l’Algérie est sur le point d'obtenir son indépendance. Tensions fratricides entre Français et Algériens, autant en France qu'en Algérie, alimentent le climat d'un pays lancé dans les Trente Glorieuses. Dora, revenue de son périple argentin, débarque dans la cité de l'Abreuvoir en région parisienne, à Bobigny dans la « banlieue rouge ». Là-bas, aux côtés d'Odile, Béatrice ou Geneviève (gitane dont la famille a été exterminée par les nazis), elle continue son apprentissage de la vie entre engagement militant et expériences amoureuses. Découvertes, déconvenues, Dora expérimente les premières fois, amoureuses et politiques, et finit par se rapprocher d'une avocate pour tenter de recueillir des témoignages des victimes des nazis...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Si le premier volet de Dora, à mi-chemin entre le roman d'espionnage et la quête initiatique, avait largement séduit, le second, quant à lui, déçoit. Délaissant un peu le personnage central, Minaverry multiplie les points de vue pour donner voix à trois narratrices, Odile, Dora et Geneviève, puis croise leurs récits. A Bobigny, dans le contexte de la décolonisation de l'Algérie, Dora expérimente l'amour, découvre le sexe et s'initie à l'engagement politique aux côtés de personnages forts en tempérament. On suit alors son parcours sans véritablement s'enthousiasmer ou s'attacher, faute de savoir où l'auteur veut en venir. La partie la plus intéressante du tome 1, la quête mémorielle associée à la traque des nazis, étant hélas passée sous silence dans le tome 2 au profit d'une peinture des sentiments plus sensuelle et poussée, mais aussi plus convenue. Si l'ajout d'autres personnages féminins nourrit la dimension romanesque du récit, il peine aussi à masquer une narration et un propos décousus. Le graphisme en noir et blanc est, lui, toujours une réussite, sans doute le grand atout du livre. Les masses de noir, incarnation d'un passé lourd, cohabitent avec le blanc de l'innocence vouée à disparaître, alors que les couleurs font des apparitions de plus en plus marquées mais furtives et légères, soulignant le lent basculement vers l'âge adulte. Un diptyque un peu bancal car le second tome ne confirme pas, hélas, les bonnes impressions laissées par le premier volet.

voir la fiche officielle ISBN 9791090743090