parution 04 mars 2020  éditeur Soleil  Public ado / adulte  Thème Historique

Pionnières T1

Anita Conti

Amoureuse de la mer et de la pêche, Anita va se montrer aussi têtue que talentueuse pour se faire une place dans un monde d’hommes. Une première histoire très réussie pour cette nouvelle collection dédiée aux « Pionnières ».


 Pionnières T1 : Anita Conti (0), bd chez Soleil de Blengino, Legendre, Ranalli, Lopez, Daniel
  • Notre note Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Yellow Star Yellow Star Yellow Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Soleil édition 2020

L'histoire :

En cette fin d’été 1906, la jeune Anita Conti passe son temps à lire les romans d’aventure de son grand-père et ce, au grand dam de sa mère qui trouve ces récits fantasques et dangereux pour sa fille. Anita répond alors à sa mère que ces histoires ne lui semblent pas plus fantaisistes que ceux de la Bible et de Moïse ouvrant la mer en deux, par exemple. Puis elle se rend sur la plage pour retrouver ses amis et leur annoncer qu’elle sait déjà ce qu’elle fera quand elle sera adulte. Elle prendra la mer et deviendra une grande exploratrice ! Là, tous ses amis se mettent à rire et lui apprennent que les filles n’ont pas le droit de mettre les pieds sur un bateau, car une femme à bord porte malheur… Presque trente ans plus tard, Anita n’a absolument pas renoncé à son rêve et écrit des articles sur la mer et la pêche dans des revues féminines. D'ailleurs ses « rubriques » ont attiré l’œil des responsables de l’office scientifique et technique des pêches maritimes (OSTPM) qui souhaitent la voir pour un entretien dès le lendemain matin. Devant rencontrer l’administrateur Edouard le Danois, Anita se renseigne sur lui et découvre qu’il possède un CV impressionnant. La jeune femme ne se laisse pas démonter pour autant et prend les devants dès le début de l’entretien en attirant l’attention de l’administrateur sur certains articles qu’elle a écrit. Le Danois lui révèle alors qu’il connait déjà tous ses écrits et ne rate jamais leurs parutions…

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Nouvelle collection au sein du catalogue des éditions Soleil, Pionnières propose des albums indépendants mettant en lumière des femmes, souvent méconnues, qui se sont imposées dans un monde d’hommes grâce à leurs idées novatrices. Ce premier tome nous fait ainsi découvrir Anita Conti, une femme passionnée par la mer et la pêche dès son plus jeune âge et qui sera à l’origine de ce qu’on appelle aujourd’hui l’océanographie. Dans ce scénario biographique signé Nathaniel Legendre et Luca Blengino, on suit des tranches de vie allant de l’enfance de l’héroïne jusqu’à l’après seconde guerre mondiale. On découvre ses débuts en tant qu’autrices dans des revues féminines, son entrée dans l’office scientifique et technique des pêches maritimes – un milieu où l'on ne trouve jusqu'alors que des hommes. A force de travail, de respect et de talent, elle prendra une place de plus en plus importante. Elle jouera un rôle durant la seconde guerre mondiale, tout comme elle s'impliquera en Afrique après les horreurs de l’Europe occupée par les nazis. Bref, cette biographie est particulièrement plaisante et se lit avec beaucoup de plaisir. Anita Conti a eu une vie passionnante, elle est une personnalité particulièrement attachante qu’on suit avec grand intérêt. En sus, l’album se termine par un dossier de huit pages revenant plus en détails sur des événements clés de sa vie mais également sur ce qu’elle a effectué après 1952 (où s’arrête le récit). Car cette grande dame a vécu jusqu’à l’âge de 98 ans et elle a accompli encore bien des choses importantes. Au dessin, Katia Ranalli propose un trait réaliste et classique, agréable et soigné, et le découpage de ses cases ne manque pas de dynamisme. De plus, la dessinatrice laisse beaucoup de place à la mer, qui forme un duo efficace avec Anita, tout en rendant l’ensemble plus immersif. Le tout est mis en couleurs avec talent par Florent Daniel. Un excellent album qui donne également très envie de découvrir les suivants !

voir la fiche officielle ISBN 9782302081666