parution 19 octobre 2011  éditeur Ankama  collection Wakfu Comics
 Public ado / adulte  Thème Heroic-fantasy, Adaptation

Maskemane T5

Alors que Maskemane est retenu prisonnier, il se remémore son enfance et ce jour, maudit, où il mit la main sur les masques sacrés des zobals. Cet épisode réussi fait office de flashback, avec ce mystérieux personnage...


 Maskemane T5, comics chez Ankama de Tot, Xzf, Mojojojo, Xael, Briclot
  • Notre note Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Blue Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

L'histoire :

Maskemane et Farow ont été capturés par Vicks et sa compagne Lercha. Alors qu'ils déjeunent, le zobal se remémore un épisode de sa jeunesse. Il se voit à l'entrainement au combat, avec son jeune frère Bravor. Malgré sa petite taille, ce dernier était plus fort que lui. Alors que la séance bat s'intensifie, une explosion venant de leur village se fait entendre. Ils courent tous les deux à grandes enjambées mais en arrivant, ils voient une bande de roublards mettant leur bien aimée cité à feu et à sang. Ces ennemis ne veulent qu'une chose, les masques sacrés des zobals ! Bravor ne perd pas un instant et se jette dans la bataille. Mais les zobals sont massacrés. Maskemane qui regarde fébrilement ce funeste spectacle, voit son père lui jeter les masques et lui crier de fuir. Reprenant conscience, Maskemane est toujours attaché et exige de Vicks qu'on lui rende ses visages de bois...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Le mystérieux et ô combien charismatique Maskemane multiplie les secrets depuis le premier numéro de la série. Tot, le scénariste, dévoile aujourd'hui un épisode tragique de la jeunesse du zobal, le jour où il hérita des masques. Durant la moitié de ce numéro, les lecteurs découvriront une facette étonnante et maladroite de leur héros, ainsi que son vrai visage ! Le créateur de Dofus revient ensuite dans le présent et montre un Maskemane prisonnier mais qui trouvera à la fin une drôle de façon de fuir ! Toujours rythmé et ponctué de quelques vannes drôles et bien senties, le récit est toujours d'aussi bonne qualité. Par contre, on notera un léger changement au niveau du visuel. Si la couverture est toujours l’œuvre du génial Aleksi Briclot, la colorisation est à présent réalisée par Mojojojo (from Dofus) et Xael (Les aventures de José Lapin). Le rendu est moins percutant que celle du studio 9, est plus classique, mais est au final assez agréable, ce qui n'est pas une mince affaire lorsqu'il s'agit de mettre en couleurs les dessins de Xzf. Maskemane est un indispensable pour les fans de Wakfu.

ISBN