parution 20 juin 2012  éditeur Delcourt  Public ado / adulte  Thème Science - fiction, Aventure - Action Adaptation

Le cycle de Thrawn

Thrawn va utiliser tous les stratagèmes possibles pour éliminer la nouvelle République. Une reprise trop fidèle et trop ambitieuse qui s'adapte mal au format comics : trop c'est Thrawn !


Le cycle de Thrawn, comics chez Delcourt de Baron, Shanower, Blanchard, Nowlan, Dodson, Biukovic, Vatine, Brown, Rambo, Rabarot
  • Notre note Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • Scénario Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

  • dessin Blue Star Grey Star Grey Star Grey Star

    CHEF D'ŒUVRE   Green Star Green Star Green Star Green Star

    TRÈS BON   Green Star Green Star Green Star Dark Star

    BON   Green Star Green Star Dark Star Dark Star

    BOF. MOYEN   Green Star Dark Star Dark Star Dark Star

    BIDE   Dark Star Dark Star Dark Star Dark Star

©Delcourt édition 2012

L'histoire :

Les vaisseaux de reconnaissance sont revenus de leur mission à la bibliothèque centrale. L'amiral Thrawn convoque alors le capitaine Pellaeon pour qu'il effectue son rapport. L'officier impérial raconte comment s'est passée l'expédition qui devait aller au système Obroa. Il est persuadé que les Tie n'ont pas été suivis mais Thrawn ne l'entend pas ainsi. En effet, quelques minutes plus tard, quatre frégates d'assaut et des chasseurs X-Wing font brusquement leur apparition. L'équipage du croiseur est inquiet mais l'amiral ne perd pas son sang froid, bien au contraire, il est fier de montrer sa méthode au capitaine. Pour Thrawn, il est indispensable de connaître l'ennemi et sa culture pour mieux anticiper son fonctionnement. Il sait ainsi que c'est un Elomin qui commande la section rebelle. Il suffit donc de l'attirer dans un piège car les Elomins ne savent pas répondre à une stratégie particulière comme celle de la Marg Sabl. En effet, le combat tourne rapidement à l'avantage du croiseur impérial et l'expédition de la Nouvelle République est rapidement balayée. Cependant, Thrawn a des projets bien plus importants. Le croiseur se dirige sur la planète Wayland pour atterrir sur le mont Tantiss. La légende dit que l'Empereur y cachait son arsenal personnel. Une autre partie de la légende raconte que l'endroit est gardé par un Jedi noir... Mais Thrawn est quelqu'un de prévoyant et il a tout prévu...

Ce qu'on en pense sur la planète BD :

Sorti en 1992, le cycle La croisade noire du Jedi fou de Timothy Zhan, consacré au célèbre amiral Thrawn, a connu beaucoup de succès. Les comics s'emparent du cycle pour une adaptation en trois tomes. Delcourt sort ensuite dans la collection Légendes cette volumineuse intégrale de plus de 400 pages ! Le moins que l'on puisse dire, c'est que Mike Baron adapte à la lettre le roman. Tout y est avec des intrigues multiples, des personnages très nombreux et des stratégies complexes et subtiles. Tant et si bien qu'on ne se croit plus dans un comics sans être pour autant dans un roman. Le délicat exercice d'adaptation semble donc plutôt raté ici, tant la lecture s'avère difficile, lente et ennuyeuse. Sans rythme et sans vie, le comics nous perd à force de circonvolutions et de retournements tordus : c'est trop détaillé pour un album et pas assez pour la compréhension claire du roman. La force est décidément bien obscure puisque chaque camp est difficile à comprendre : les rebelles se divisent entre eux (même Ackbar est arrêté !), l'Empire est toujours fluctuant, sans compter les contrebandiers comme Kharrde et qui retournent leur veste plus souvent que leur magouille ! Même les Jedis ne savent pas quel côté choisir avec le dément C'baoth et l'insupportable Mara Jade et ses problèmes ultra répétitifs. C'est tellement fouilli et compliqué qu'on se sent comme un soldat de l'Empire à qui Thrawn explique tous ses plans les plus sombres ! Ce n'est pas non plus le graphisme qui aidera à faire passer le tout. Les trois volumes sont très différents les uns des autres mais chaque artiste a beaucoup de mal à nous transporter. Le dessin d'Olivier Vatine est très dynamique mais les visages sont catastrophiques tandis que le dessin de Terry Dodson est ultra figé et ne montre que des gros plans de visages, sans compter une colorisation fade et insipide. Une réelle déception à la hauteur des attentes d'un grand personnage de la saga Star Wars : l'amiral Thrawn !

voir la fiche officielle ISBN 9782756032696